Conservatoire de musique de Chicoutimi, cégep de Saint-Laurent, Université McGill, ensemble fondé avec le contrebassiste Levi Dover et le batteur Louis-Vincent Hamel.

Alain Brunet Alain Brunet
La Presse

En 2016, le Gentiane MG Trio (M pour Michaud, G pour Gagnon) lance l’album Eternal Cycle avant que sa leader soit nommée Révélation Radio-Canada 2018-2019 dans la catégorie jazz.

Voici Wonderland, deuxième opus de la formation. Tout est bien qui… commence bien ! La communication à trois est intense et respectueuse, les impros s’imbriquent parfaitement dans les structures écrites, le langage collectif y est cohérent.

Toutefois, ni la leader ni ses sidemen ne transcendent ce qu’ils ont appris à maîtriser. L’articulation de la pianiste est propre et prudente. Idem pour le jeu du batteur et du contrebassiste.

IMAGE FOURNIE PAR EFFENDI

Wonderland, du Gentiane MG Trio

Ainsi, nous avons entre les oreilles un excellent travail de synthèse, mais, en ces temps difficiles, se démarquer dans le jazz exige des efforts surhumains, des techniques d’enfer, ou encore une imagination exceptionnelle en tant que compositeur.

Tout est bien qui commence bien, mais Gentiane et ses comparses auront beaucoup à accomplir pour la suite des choses.

★★★½ Jazz. Wonderland. Gentiane MG Trio. Effendi.