Source ID:375900; App Source:cedromItem

Les Rolling Stones en cinq DVD

Outre des documentaires, il existe peu de témoignages musicaux des Stones, de leurs débuts à 1967. Par contre, la période très créative et turbulente de 1968-1970 ainsi que les années 90 et 2000 sont très riches en DVD de toutes sortes. En voici cinq particulièrement intéressants.

THE ROLLING STONES ROCK AND ROLL CIRCUS

En 1968, entourés de John Lennon, Yoko Ono, les Who, Eric Clapton, Mitch Mitchell, Jethro Tull, Marianne Faithfull et Taj Mahal, les Stones interprètent quatre chansons de Beggars Banquet et deux inédites, Jumping Jack Flash et You Can't Always Get What You Want. La dernière fois qu'on les voit avec Brian Jones.

GIMME SHELTER

Le show maudit de décembre 1969 au cours duquel un spectateur noir est assassiné par un des Hells Angels engagés pour assurer la sécurité. Un grand documentaire des frères Maysles qui, à défaut de célébrer les Stones au sommet de leur forme, marque la fin de l'utopie des années 60 incarnée par Woodstock quelques mois auparavant.

SOME GIRLS LIVE IN TEXAS '78

Pendant leur tournée américaine de 1978, 3000 chanceux emplissent une salle relativement petite de Fort Worth pour y voir les Stones annoncés comme les London Green Shoed Cowboys. Some Girls vient à peine de sortir et on les a rarement vus aussi énergiques sur film. Ce soir-là, ils sont vraiment le groupe rock numéro un.

MUDDY WATERS & THE ROLLING STONES LIVE AT THE CHECKERBOARD LOUNGE

Par un soir d'hiver de 1981, le bluesman Muddy Waters, dont la chanson a donné leur nom aux Rolling Stones, chante dans une boîte de Chicago où débarquent les célèbres Anglais. Rapidement, Jagger, Richards, Wood et le fidèle Ian Stewart se mêlent aux bluesmen sur une scène minuscule où Mick-les-babines prend vite ses aises. Yeah!

SHINE A LIGHT

Les Stones filmés en concert à l'automne 2006 au Beacon Theater de New York par Martin Scorsese. Malgré des extraits d'interviews d'une autre époque qui font sourire et la participation de Jack White, Buddy Guy et Christina Aguilera, ce DVD vaut surtout la peine pour une demi-douzaine de chansons que les Stones jouent rarement.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer