Le rappeur de Québec Koriass a gagné vendredi le volet francophone du 7e prix Écho de la chanson 2012 remis par la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN) pour sa pièce St-Eustache.

Publié le 19 oct. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

Le titre a été choisi par le public parmi les cinq finalistes, qui comprenaient aussi Si tu savais, interprétée par Marie-Pierre Arthur, Intuition 1, écrite et interprétée par Avec pas d'casque, Lignes d'Hydro, écrite et interprétée par Lisa LeBlanc, et Dans la prairie, coécrite et interprétée par Salomé Leclerc.

St-Eustache est tirée du deuxième album de Koriass, Petites victoires, sorti en 2011. Le chanteur, dont le vrai nom est Emmanuel Dubois, a lancé son premier opus, Les racines de béton, en 2008.

Du côté anglophone, c'est la chanson A Soft Place to Land, coécrite et interprétée par l'auteure-compositrice-interprète d'Ottawa Kathleen Edwards, qui a remporté les honneurs.

Elle était en compétition avec les pièces House that Heaven Built, écrite et interprétée par Japandroids, Post-war Blues, coécrite et interprétée par Dan Mangan, Unkind, écrite et interprétée par Sloan, et When I Write My Master's Thesis, écrite et interprétée par John K. Samson.

Les finalistes ont été sélectionnés par un jury de spécialistes de l'industrie musicale alors que les gagnants ont été déterminés par un vote en ligne du public entre le 10 septembre et le 10 octobre.

Assorti d'une bourse de 5000 $, le prix Écho de la chanson récompense le talent des auteurs et compositeurs francophones et anglophones de la relève.