Les prêtres, un groupe français composé de deux pères catholiques et d'un séminariste, connaissent un beau succès avec leur premier album, Spiritus Dei, dont 100 000 exemplaires ont été vendus depuis sa sortie il y a moins d'un mois, ont indiqué ses représentants jeudi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le groupe a été créé à l'initiative de Mgr Jean-Michel di Falco, évêque de Gap et d'Embrun, dans le sud-est de la France, pour financer la construction d'une église dans le département français des Hautes-Alpes et l'équipement en informatique d'une école à Madagascar.

L'idée lui a été inspirée par le succès du groupe irlandais The Priests.

Mgr di Falco a trouvé ses futures vedettes dans le clergé de son diocèse: Jean-Michel Bardet, curé des paroisses de Gap, est également musicien. Charles Troesch, ordonné prêtre l'an dernier, a fait partie des Petits chanteurs à la croix de bois, une chorale religieuse. Dinh Nguyen Nguyen est séminariste.

Sur Spiritus Dei (l'esprit de Dieu), sorti le 29 mars, ils interprètent à la fois de la musique sacrée (l'Ave Maria, Minuit chrétien...) et de la musique populaire, comme une reprise de Quand on n'a que l'amour de Jacques Brel ou de l'Hallelujah de Leonard Cohen.