L'Université de Montréal a décerné lundi un doctorat honoris causa à Charles Aznavour en reconnaissance de son «apport exceptionnel à la culture francophone».

Mis à jour le 20 avr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Devant quelque 300 personnes, l'auteur-compositeur-interprète a pudiquement exprimé son émotion de se voir ainsi distingué dans un pays où il dit «ne pas se sentir étranger.»

L'artiste y avait effectué ses débuts en 1958 mais explique être parti car «le métier n'était pas très bien représenté à l'époque».

La ministre de la Culture du Québec, Christine St-Pierre a félicité l'artiste pour la qualité de ses textes et «sa contribution exceptionnelle dans le rayonnement de la culture française à travers le monde.»

«C'est la plus grande vedette de la francophonie mondiale», a déclaré le chanteur Robert Charlebois en parlant de son ami et mentor, venu à Montréal donner plusieurs concerts et présenter une exposition de ses photos.