Le populaire animateur de radio Jian Ghomeshi a retiré sa poursuite de 55 millions contre la CBC, a annoncé le diffuseur public mardi.

Mis à jour le 25 nov. 2014
Marie-Michèle Sioui LA PRESSE

L'entente prévoit que l'ancienne tête d'affiche de l'émission Q compense pour les frais de justice encourus, qui s'élèvent à 18 000 $. «L'entente doit être officialisée par une ordonnance du tribunal», a précisé le porte-parole de la CBC, Chuck Thompson. Il estime la cour devrait prendre une décision avant la fin de la semaine.

Le porte-parole n'a pas souhaité préciser de qui était venue l'initiative d'une entente hors cours. «Nos avocats discutent depuis le début de cette affaire», s'est contenté de dire M. Thompson.

Un grief toujours valide

Par le biais de la Guilde canadienne des médias, Jian Ghomeshi a déposé un grief contre la CBC. Il est encore valide, et la CBC s'engage «à respecter le processus en place».

L'animateur de 47 ans a été congédié le 27 octobre par son employeur. Depuis, neuf femmes lui ont reproché d'avoir eu des comportements violents lors de relations sexuelles. Au moins trois d'entre elles ont porté plainte à la police, qui a ouvert une enquête.

Au lendemain de son congédiement, Jian Ghomeshi a écrit sur sa page Facebook qu'il avait une préférence pour les pratiques sexuelles sadomasochistes, mais qu'il avait toujours eu des relations sexuelles consensuelles. Sa page Facebook a été bloquée depuis.