Le Musée des beaux-arts du Canada, à Ottawa, rouvre ses portes ce vendredi 16 juillet en dévoilant quatre nouvelles expositions et installations. À partir de ce moment, l’entrée au musée sera gratuite pour les Autochtones et pour les accompagnateurs de personnes handicapées, a-t-on annoncé lundi.

Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse

Parmi les expositions inaugurées vendredi à 10 h, figure Rembrandt à Amsterdam : Créativité et concurrence. Plus de 100 œuvres de l’artiste, de ses amis, de ses disciples et de ses rivaux sont présentées entre les murs du musée.

L’exposition Le cosmos des collectionneurs : La collection d’estampes Meakins-McClaran met en valeur des gravures à l’effigie de paysages. Symphonie de Tau Lewis, et Capsule de Rashid Johnson, sont quant à elles deux nouvelles sculptures pouvant être observées par les amateurs d’art dans les espaces publics de l’institution.

Le musée a simultanément annoncé que les Autochtones, soit les Inuits, les Métis et les Premières Nations, auront accès aux installations gratuitement, tout comme les accompagnateurs des personnes ayant un handicap.

« L’art ouvre les cœurs et les esprits, il nous rappelle que tout est lié — Ankosé en langue algonquine, qui guide le Musée dans tout ce qu’il fait », a affirmé la directrice générale du Musée des beaux-arts du Canada, Sasha Suda, par voie de communiqué.

Les fins de semaine et les jours fériés, des activités destinées aux enfants de 3 ans et plus et leurs proches, nommées Aventures artistiques en famille, permettront aux petits et grands d’apprécier les œuvres en compagnie d’un guide, ou d’une trousse d’activités.