Une toile du peintre Jacob Lawrence qui n’avait pas été vue depuis les années 60 vient d’être retrouvée par le Metropolitan Museum of Art.

Stéphanie Morin
Stéphanie Morin La Presse

Le musée new-yorkais présente jusqu’au 1er novembre une exposition consacrée au peintre moderniste américain et y expose quelques-uns des 30 panneaux qui composent l’œuvre Struggle : From the History of the American People (1954-56).

Le tableau, peint en 1956 et intitulé There are combustibles in every State, which a spark might set fire to. — Washington, 26 December 1786, constitue le 16e panneau de l’ensemble. Il met en scène la révolte de Shays, un soulèvement armé qui a pris naissance au Massachusetts dans les années 1780.

Le propriétaire de la toile l’avait achetée lors d’un encan caritatif local. C’est son voisin qui l’a convaincu de contacter le Met après avoir vu l’exposition.

Quatre panneaux de l’œuvre Struggle restent introuvables.