Après des années d’interdiction, Outremont ouvre ses murs aux artistes visuels. Une première œuvre d’envergure verra le jour sur le territoire de l’arrondissement afin de célébrer l’une de ses plus illustres résidantes, la peintre automatiste Marcelle Ferron.

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

Au début du mois de juillet, le Conseil d’arrondissement d’Outremont a en effet accepté de modifier sa réglementation d’urbanisme pour permettre la création de cette murale, qui se veut un hommage à celle qui a vécu les 20 dernières années de sa vie dans le quartier. L’œuvre de plus de 200 m2 sera réalisée par l’artiste Jean-Sébastien Denis, sur le mur d’acier galvanisé du Centre communautaire intergénérationnel, situé sur l’avenue McEachran. L’artiste a choisi une approche non figurative pour faire écho aux œuvres abstraites de la peintre disparue en 2001.

Les Amis de la place Marcelle-Ferron travaillent à ce projet depuis deux ans. Carole Foisy, présidente, explique le choix de l’artiste Jean-Sébatien Denis :

Il est allé à la racine de l’œuvre de Marcelle Ferron pour s’en inspirer. La murale n’est pas une copie du travail de Marcelle Ferron, mais plutôt un dialogue entre le passé et le présent.

Carole Foisy, présidente, Les Amis de la place Marcelle-Ferron

« Jean-Sébastien Denis a mis beaucoup de couleurs et de lumière dans sa proposition, en plus d’ajouter un effet 3D particulier. Le défi technique est grand, car la murale est longue de 42 m, mais Jean-Sébastien a bien su intégrer l’édifice à son œuvre », continue-t-elle.

L’artiste devrait se mettre aux pinceaux en août ou en septembre, le dévoilement de l’œuvre étant prévu à l’automne.

Parallèlement à ce projet d’art public, Les Amis de la place Marcelle-Ferron ont mis en ligne le mois dernier une série de neuf capsules vidéo, réalisées par Éric Perron, où la vie de la peintre, signataire de Refus global, est racontée par ceux qui l’ont connue. « L’objectif est de constituer une banque de savoirs sur Marcelle Ferron », explique Carole Foisy. Une campagne de sociofinancement sur Simplyk a aussi été lancée pour compléter le budget de ce grand projet.

> Regardez les capsules