Dans le cadre de l'exposition Liberté conquérante/Growing Freedom que l'artiste Yoko Ono présentera à DHC/ART du 25 avril au 15 septembre, la fondation pour l'art contemporain lance un appel aux femmes qui désirent témoigner «d'un tort qui leur a été fait parce qu'elles étaient une femme».

Mis à jour le 29 janv. 2019
LA PRESSE

Ces témoignages seront inclus dans son installation intitulée Debout.

L'artiste précise que les femmes peuvent fournir leur prénom si elles le veulent et une photographie montrant leurs yeux.

Les témoignages et photos peuvent être envoyés à info@dhc-art.org. - Éric Clément