La sculpture de la Perse antique exposée pendant 60 ans au Musée des beaux-arts de Montréal, dérobée au musée en 2011 et saisie en octobre dernier par la police new-yorkaise, sera restituée à l'Iran, a décidé, lundi, un juge de la Cour suprême de l'État de New York.

Mis à jour le 26 juill. 2018
Éric Clément LA PRESSE

Le bas-relief en calcaire représentant le visage d'un garde perse et estimé à 1,2 million US avait été confisqué lors de la foire d'art et d'antiquités TEFAF.

Alors exposé par le marchand d'antiquités britannique Rupert Wace, il provenait, selon le New York Times, d'un pillage perpétré à Persépolis en 1936.