Chris Martin, Bono, Sugar Sammy… Rarement autant d’artistes se sont invités dans votre salon. Contraints eux aussi de limiter leurs sorties, de nombreux artistes d’ici et d’ailleurs se tournent vers les médias sociaux pour partager leur art en cœur à cœur avec leurs admirateurs.

Audrey Ruel-Manseau Audrey Ruel-Manseau
La Presse

Mercredi soir, plus de 30 000 personnes écoutaient le spectacle préenregistré You’re Gonna Rire de Sugar Sammy, diffusé en direct sur Facebook.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Sugar Sammy

« Fun to hang out with you guys », « 20 000 personnes ! C’est un centre Bell ! », écrivait, quelques minutes après le début du spectacle, l’humoriste montréalais Sugar Sammy dans les échanges en direct sous la vidéo. De 20 000, les auditeurs sont passés à 30 000 en quinze minutes à peine. Et ce nombre n’a cessé d’augmenter.

« Merci Sammy, ça fait du bien de penser à autre chose ! », écrivait une abonnée. « Making me laugh in my hospital room », répondait une autre, parmi les messages en direct, qui étaient à l’image du spectacle : bilingues. « Tu as réussi à réunir 29 000 personnes durant une quarantaine ! Tu rocks ! », pouvait-on lire. « Allo de Laval ! Mes premiers fous rires de la semaine, merci ! ».

Parce qu’en ces temps d’isolement, teintés par la peur et l’anxiété, l’humour fait du bien. La musique aussi. C’est sans doute pourquoi l’initiative se propage si vite depuis quelques jours, suivant différents mouvements, dont #ensembleàlamaison et « Together, At Home ».

Lundi, le chanteur de Coldplay, Chris Martin, a offert une performance en direct sur le compte Instagram du groupe, après quoi il a échangé avec ses abonnés. Ce web concert était le premier de Together, At Home, une série de concerts virtuels mise sur pied par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et Global Citizen dans le cadre de la crise mondiale de la COVID-19.

« Nous avons lancé une série de concerts virtuels pour promouvoir l’unité au sein des protocoles de distanciation sociale de la pandémie COVID-19. Together, At Home proposera des performances en direct de divers artistes musicaux via Instagram », explique le mouvement citoyen Global Citizen sur son site web, annonçant du même coup que John Legend sera le prochain artiste à se prêter à l’exercice.

La St-Patrick en direct

Mardi, des dizaines de milliers de fans de musique punk ont célébré la Saint-Patrick devant leur écran, alors que le groupe Dropkick Murphys diffusait son concert en direct sur ses réseaux sociaux. Son spectacle prévu à Boston pour la fête irlandaise a été annulé, plus tôt cette semaine.

Parmi ses succès, le groupe bostonnais a interprété You’ll Never Walk Alone et a dédié la chanson aux Italiens.

« Soyez soudés et prenez soin de vous et de vos proches. Nous sommes tous dans le même bateau », a déclaré le chanteur, Ken Casey.

Durant le concert de deux heures, les internautes de partout dans le monde s’en donnaient à cœur joie dans le clavardage en direct, alors que s’enchaînaient les émoticônes de trèfles, de cœurs verts, de bières et les manifestations de joie, plus rares par les temps qui courent.

Bono a aussi offert un présent musical pour la fête des Irlandais. En direct de Dublin, le chanteur de U2 a partagé une chanson fraîchement composée intitulée Let Your Love Be Known. Il a dédié son œuvre aux Italiens « qui l’ont inspirée », aux Irlandais, aux médecins, aux infirmières et aux soignants en première ligne : « C’est pour vous que nous chantons », a écrit l’artiste irlandais dans la légende accompagnant la vidéo sur la page Facebook de U2.