À la suite des recommandations gouvernementales en vue de limiter la propagation de la COVID-19, la Fondation du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) a pris la décision d’annuler le GALA MNBAQ prévu le 2 mai prochain.

La Presse

Cet événement-bénéfice, qui en aurait été à sa 2e année, s’apprêtait à accueillir près de 500 convives à l’occasion d’un parcours déambulatoire à travers le complexe muséal. Objectif : générer des bénéfices de près de 500 000$ pour soutenir le programme L’Art d’être humain, qui vise à rejoindre et toucher des personnes exclues de l’expérience culturelle, qu’elles vivent avec un handicap ou qu’elles se trouvent dans une situation personnelle difficile.

La Fondation souhaite remercier chaleureusement Québecor, le partenaire présentateur du Gala MNBAQ, ainsi que tous les généreux participants et commanditaires qui ont choisi de convertir leur commandite ou l’achat de billets en dons afin de permettre la mise en œuvre des premières initiatives de ce programme inspirant. « Nous sommes évidemment touchés devant cet élan de générosité, encore plus de constater toute l’importance qu’accorde la communauté d’affaires à notre mission et à ce programme dédié à des clientèles plus vulnérables qui auront, elles aussi, la chance d’être touchées, inspirées et transportées », de mentionner Lise Dubé, présidente-directrice générale de la Fondation du MNBAQ.

Par ailleurs, et grâce à l’enthousiasme des partenaires, donateurs et galeristes, la Fondation prévoit maintenir son encan silencieux dans une formule 100% virtuelle.

Pour sa part, Jean-Luc Murray, directeur général du MNBAQ, souligne que « le thème de l’innovation au cœur du plan stratégique du MNBAQ était également le point de départ de cette grande soirée bénéfice. La situation actuelle nous oblige à être créatifs et innovants et je suis ravi de voir des entreprises poser un geste philanthropique fort qui permettra au programme L’Art d’être humain de se déployer au Musée et aux installations éphémères de rayonner dans le complexe muséal ».

En ce sens, le projet d’œuvre éphémère par les étudiants à la maîtrise de l’École d’architecture de l’Université Laval ainsi que l’installation de la Terrasse d’optique du Regroupement des étudiants en photonique et optique de Laval (REPOL) seront maintenus, avec un calendrier adapté à l’évolution de la situation de la COVID-19.

La Fondation du MNBAQ entend reconnaître tous les donateurs lorsque le moment le permettra.