Le 11 novembre dernier, la directrice générale de la Fondation des Gouverneurs de l’espoir, Mylène Thibault, aannoncé qu’en date du 2 novembre 2019, la soirée du Bal des gouverneurs, la Fondation a recueilli depuis le début de l’année la somme nette de 791 000$ et a accueilli 69 nouveaux membres dans ses rangs, pour un total de 371 Gouverneurs de l’espoir.

La Presse

D’ici la fin de l’année, la Fondation encaissera plus de 800 00$. Cette somme permettra à la Fondation d’aider encore plus de familles dans le besoin à cause de la maladie de leur enfant et à financer des projets de recherche.

Les Gouverneurs de l’espoir ont un impact réel sur la vie des familles. Ces derniers participent à des collectes de fonds, organisent des activités, sont bénévoles, donnent des services et des objets de première nécessité. « Depuis un an, la Fondation est venue en aide à 25 familles de partout au Québec. Les enfants que la Fondation a aidés ont entre un an et demi et 18 ans. Ces enfants ont des frères et des soeurs. Ils ont des parents. C’est donc tout près d’une centaine de personnes que la générosité des Gouverneurs a contribué à soutenir cette année », a conclu Mylène Thibault.

Étaient également présents Isabelle Poirier (chargée de projets), Sonia Cosentino (communications), Roger Fermon (vice-président de la Fondation), Isabelle Pasquet (administratrice), Célyne Prévost (secrétaire-trésorière de la Fondation), Patrick Cool (administrateur), Raymonde Potvin (administratrice), Christian Thibert (administrateur), Marquis Grégoire Sr (président de la Fondation) et Patrice Bélanger (porte-parole de la Fondation).

La mission de la Fondation est d’améliorer la qualité de vie des enfants malades. La Fondation fait essentiellement deux choses : financer des programmes sur le cancer pédiatrique et aider financièrement des familles québécoises dont l’enfant est atteint de cancer, d’une maladie orpheline ou d’une autre maladie grave et qui ont de graves difficultés financières.

Depuis sa création, la Fondation a recueilli près de 14,3 millions de dollars et a investi plus de 5,6 millions de dollars en recherche, en programmes, en équipement spécialisé et en aménagement de chambres en soins palliatifs pédiatriques. Plus de 6,5 millions de dollars ont été consacrés à l’aide financière aux familles.