Du 4 au 7 juillet, plus de 300 employés et bénévoles de la Banque Nationale ont participé au 9e Grand Tour BN, qui s’est déroulé dans la région de Portneuf et de Québec-Ouest.

La Presse

L’événement a permis d’amasser 175 000$ pour soutenir la Fondation Jeunes en Tête, qui a pour mission de prévenir la détresse psychologique chez les jeunes de 11 à 18 ans, ainsi que onze organismes de la région.

Parcouru à vélo ou à la course à pied, le Grand Tour BN est un défi sportif et philanthropique qui a eu lieu la première fois il y a neuf ans dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Chaque année, l’événement visite une nouvelle région du Québec.

Depuis ses débuts, le Grand Tour BN a remis plus d’un million de dollars à une quarantaine d’organismes partout au Québec.

Nouveauté cette année : pour poursuivre ses efforts de préservation de l’environnement, la Banque Nationale a obtenu l’accréditation d’événement écoresponsable pour le Grand Tour BN.

« Le Grand Tour BN est devenu une véritable tradition chez nos employés. Depuis neuf ans, notre équipe y voit une occasion de renforcer les liens entre collègues, de faire de l’activité physique et de contribuer à la croissance de belles initiatives à travers la province. Merci à tous nos employés, nos partenaires et à notre porte-parole Louis-François Marcotte pour leur si belle implication », mentionne Dominique Fagnoule, président d’honneur du Grand Tour BN et premier vice-président à la direction, Technologie de l’information à la Banque Nationale.

« En plus d’être un défi physique d’envergure, le Grand Tour BN est une belle initiative communautaire qui fait une véritable différence auprès des organismes du coin. Je suis très fier d’y être associé de nouveau pour encourager tout le monde à se dépasser, que ce soit à vélo ou à pied », mentionne Louis-François Marcotte, porte-parole de l’événement.

« Quelle aventure que celle du Grand Tour BN! Nous sommes particulièrement fiers d’en faire partie et nous remercions chaleureusement toute l’équipe organisatrice et les donateurs qui procurent autant d’élan aux participants qu’à notre cause! Grâce à eux, nous pourrons continuer de parler de santé mentale dans les écoles secondaires : c’est une action clé dans la prévention de la détresse psychologique chez les jeunes », mentionne Catherine Burrows, directrice générale adjointe de la Fondation Jeunes en Tête.

Le montant amassé sera remis aux organismes suivants : la Fondation Jeunes en Tête, la bibliothèque de l’école secondaire Louis-Jobin, le laboratoire créatif de l’école secondaire de Donnacona, le café étudiant « le 1600 » de l’école secondaire de Saint-Marc, la Fondation des Camps Odyssée, JeunEssor Portneuf, Mirépi Maison d’hébergement inc., L’Arc-en-ciel à Portneuf, la Maison des jeunes de Pont-Rouge, le Mouvement des Services à la Communauté du Cap-Rouge, le Carrefour jeunesse-emploi de Portneuf et le Centre d’interprétation de la nature et d’animation familiale à Donnacona.

La Fondation Jeunes en Tête a pour mission de prévenir la détresse psychologique des jeunes de 11 à 18 ans au Québec. Elle accomplit cette mission en rejoignant les jeunes en milieu scolaire avec son programme Solidaires pour la santé mentale et en soutenant des organismes communautaires reconnus sur le terrain et complémentaires à son action. Elle crée également une synergie entre les acteurs de l’aide à la jeunesse afin de maximiser leur impact commun auprès des jeunes.

Forte d’un actif de 269 milliards de dollars au 30 avril 2019, la Banque Nationale du Canada, avec ses filiales, est l’un des plus importants groupes financiers intégrés canadiens. Elle compte plus de 24 000 employés dans des fonctions à contenu élevé de savoir, et a été maintes fois primée pour ses qualités d’employeur et son engagement à l’égard de la diversité.