Dans le cadre de la Semaine de la simulation médicale, la Fondation de l'Institut de Cardiologie de Montréal a annoncé le 19 septembre dernier la création de l'unique Programme d'enseignement par simulation totalement dédié à la cardiologie au pays.

Publié le 19 sept. 2018
LA PRESSE

Cette première canadienne à l'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) est rendue possible grâce au don majeur de 1,5 million de dollars de RBC Banque Royale.

Accompagné d'une équipe de professionnels en simulation, le Dr Nicolas Thibodeau-Jarry, cardiologue et spécialiste en éducation médicale, dirigera ce nouveau programme d'optimisation de l'apprentissage des professionnels et des soins aux patients. De nouveaux postes seront créés pour développer et mettre en oeuvre le Programme d'enseignement par simulation.

La simulation a fait ses preuves en médecine au cours des dernières années : les études démontrent concrètement les avantages de cette méthode comparativement au cursus traditionnel d'enseignement. Le tout premier Programme d'enseignement par simulation offrira annuellement, à plus de 150 participants, 10 curriculums de simulation portant sur divers sujets médicaux.

En plus de favoriser la création de relations durables entre les médecins et le partage des connaissances, le Programme d'enseignement par simulation aura de nombreuses répercussions positives tant pour le personnel soignant que pour les patients. Parmi celles-ci, notons une plus grande rigueur et l'homogénéité de l'enseignement et des pratiques médicales; une amélioration de la qualité, de l'efficacité et de la performance des équipes médicales; une analyse plus rapide par les professionnels en situation d'urgence; des interventions plus sécuritaires et optimales, ainsi que la prévention des erreurs médicales et des complications. D'abord offert aux professionnels et apprenants de l'Institut de Cardiologie de Montréal, le programme sera également ouvert aux professionnels de la santé du Québec, du Canada et de l'international, assurant un rayonnement de l'expertise d'ici.

L'Institut a également comme objectif de mettre sur pied un curriculum en simulation destiné aux étudiants du secondaire et aux cégépiens du Québec afin de leur permettre d'intégrer les notions d'anatomie et de physiologie apprises à l'école grâce à une application sur des patients virtuels. Cette démarche aura pour effet d'aider les étudiants à acquérir une expérience concrète et enrichissante, de les mettre en contact avec des professionnels de la santé reconnus, et de les intéresser aux carrières en sciences et en santé.

« Avec la mise en place de ce programme novateur, les yeux de la communauté nationale et internationale seront rivés sur nous », dit Lino A. Saputo, Jr., président du conseil d'administration de la Fondation. « En plus de s'inscrire dans notre volonté d'attirer et de garder les sommités en cardiologie au Québec, il permettra à l'Institut de Cardiologie de Montréal de confirmer sa position de leader mondial en médecine cardiovasculaire. »

« La très généreuse contribution de RBC Banque Royale au grand projet Investir dans l'excellence aura une portée incroyable et une influence directe sur les soins prodigués aux patients », déclare Josée Noiseux, présidente-directrice générale de la Fondation. « L'avenir de la cardiologie passe par un enseignement et une formation de pointe. Investir dans l'enseignement, c'est investir dans nos ressources et l'excellence de la médecine cardiovasculaire. »

« Je suis extrêmement enthousiaste à l'idée de diriger le Programme d'enseignement par simulation », affirme le Dr Nicolas Thibodeau-Jarry, cardiologue et spécialiste en éducation médicale. « Mon parcours professionnel et ma formation spécialisée en pédagogie médicale à la faculté de médecine de Harvard m'ont permis de développer une expertise de pointe que je suis fier d'implanter ici et de pratiquer chez moi, au Québec. »

« Nous avons été séduits par ce projet très innovateur qui aura beaucoup d'impact dans la collectivité. Les jeunes médecins et autres professionnels de la santé seront encore mieux formés pour prodiguer des soins d'une qualité exceptionnelle au Québec », a mentionné Nadine Renaud-Tinker, présidente, Direction du Québec, RBC Banque Royale.

La Banque Royale du Canada est une institution financière mondiale qui compte 84 000 employés et 16 millions de clients au Canada, aux États-Unis et dans 34 autres pays. La RBC appuie une diversité d'initiatives communautaires par des dons, des investissements dans la collectivité et le travail bénévole de nos employés.

Fondé en 1954 par le Dr Paul David, l'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) vise les plus hauts standards d'excellence dans le domaine cardiovasculaire par son leadership en recherche clinique et fondamentale, en soins ultraspécialisés, en formation des professionnels et en prévention. L'ICM est affilié à l'Université de Montréal.

Fondée en 1977, la Fondation de l'Institut de Cardiologie de Montréal a pour mission de recueillir et d'administrer des fonds afin de soutenir la réalisation des projets novateurs et prioritaires de l'Institut. Ceux-ci permettent à l'Institut de maintenir sa position de chef de file dans l'enrayement des maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité au monde et chez les femmes au Canada. Depuis sa création, la Fondation de l'Institut de Cardiologie de Montréal a recueilli près de 260 millions de dollars en dons. Ces contributions ont permis à l'Institut de devenir le plus important centre de recherche en cardiologie au pays, avec notamment une première Direction de la prévention au Canada, un centre de génétique cardiovasculaire et le seul centre d'enseignement par simulation dédié à la cardiologie au Canada. C'est à l'Institut de Cardiologie de Montréal qu'a eu lieu la première greffe cardiaque au Canada en 1968 et la première cryoablation des arythmies au monde, en 1999.