Les 19 et 26 septembre dernier, les élus municipaux de Laval ainsi que des représentants de la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier (CSSWL) et de la Commission scolaire de Laval (CSDL) ont joué au soccer afin d'encourager la persévérance scolaire chez les jeunes Lavallois.

Publié le 14 oct. 2016
LA PRESSE

C'est au parc de Lausanne, dans le quartier Vimont, qu'ont été disputées deux joutes de soccer amicales pour la cause, sous l'initiative de David De Cotis, vice-président du comité exécutif de la Ville de Laval.

« Des événements comme ceux-là font en sorte que les élus vont à la rencontre des jeunes. Au-delà de l'appui à la persévérance scolaire, ces parties amicales nous permettent de côtoyer les élèves et de créer une relation avec eux. Au final, nous nous sentons encore plus engagés envers la cause », croit David De Cotis.

« Ces rencontres sportives régulières finissent par créer des ponts entre les générations », a ajouté le maire de Laval, Marc Demers, qui s'est réjoui de garder les buts pour l'équipe Laval à ces deux occasions.

Malgré la bonne volonté et la motivation des élus ainsi qu'une solide performance du maire dans les filets, l'équipe Laval s'est inclinée face aux jeunes sportifs de la CSSWL et de la CSDL.

C'est en tir de barrage que s'est terminée la première partie contre le Laval Junior Vipers, une équipe composée de filles et de garçons âgés de 12 et 13 ans. Marque finale : 6 à 5.

« Comme nous le savons tous, de nombreux acteurs de la communauté participent à la réussite scolaire de nos élèves. Les efforts des commissions scolaires, par exemple, ont mené à d'importants partenariats avec les municipalités au plan national, régional et local, avec les écoles primaires, secondaires et postsecondaires, le milieu des affaires, et beaucoup plus encore », soutient la présidente de la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier, Jennifer Maccarone. « Le travail de sensibilisation à la cause de l'éducation devrait viser toutes les sphères de la société, et des initiatives comme celle-ci servent à mettre en valeur non seulement les forces des élèves, mais aussi les défis qui les attendent. Notre soutien est nécessaire pour les aider à relever ces défis et leur assurer un avenir prometteur. Nous avons hâte de prendre part à d'autres événements de ce genre, des événements qui permettront à la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier de présenter le talent de ses élèves et leurs passions. C'est la preuve que nous pouvons accomplir de grandes choses lorsque nous travaillons ensemble. »

L'équipe de la CSDL, composée d'élèves inscrits à la concentration soccer de l'école secondaire Saint-Maxime et dirigée par leur entraîneur Patrick Gagné, a donné du fil à retordre aux élus. La présidente de la Fondation scolaire de Laval, Micheline Duval, s'est également prêtée au jeu en enfilant le chandail de l'équipe de Saint-Maxime, à titre de joueuse invitée. Marque finale : 12 à 6.

« Les jeunes sportifs de la concentration soccer de l'école Saint-Maxime s'en sont donné à coeur joie lors de cette activité teintée de beaucoup de plaisir et de camaraderie. Leur talent était mis à l'avant-plan et c'est tout à leur honneur! Merci aux élus municipaux, à nos jeunes, à leur entraîneur et à la direction de l'école Saint-Maxime », a soutenu Louise Lortie, présidente de la Commission scolaire de Laval.

L'école secondaire Saint-Maxime propose plusieurs projets d'enrichissement pédagogique aux élèves. Cette année, les concentrations sportives en basketball, soccer et sport-santé côtoient les arts plastiques, l'art dramatique et la science-technologie. Il y en a donc pour tous les goûts. Ces concentrations permettent aux élèves de développer des habiletés spécifiques et d'acquérir des connaissances plus approfondies dans un domaine particulier ou une discipline sportive qui les passionne et les motive.