Élèves honorés

Sur la photo avec les élèves : Julie...

Agrandir

Sur la photo avec les élèves : Julie Fournier, Sophie Émond, Frederic Plamondon Simard, Francis Baillet, Andrée Mayer-Périard, Alain Robitaille et Michel Leblanc.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a souligné le 4 mai dernier la fin de l'Opération retour à l'école 2016 en attribuant à sept élèves du secondaire des bourses de 1500 $ chacune qui seront déposées dans un régime enregistré d'épargne-études (REEE).

La remise de bourses, qui a eu lieu dans les bureaux de Bell, clôturait officiellement la 20e année de ce programme de la Chambre, qui s'est déroulée du 7 mars au 30 avril derniers. Pendant ces huit semaines, environ 60 professionnels du milieu des affaires ont animé plus de 180 conférences dans les écoles secondaires de la région métropolitaine.

Au cours des 19 dernières années, plus de 4000 femmes et hommes d'affaires ont partagé leur expérience avec près de 150 000 jeunes du secondaire. Ces rencontres conviviales stimulent la détermination et l'ambition des jeunes, qui se disent motivés et prêts à faire les efforts nécessaires pour atteindre leurs objectifs professionnels.

« Notre société est confrontée à un décrochage scolaire endémique et, sans éducation, il n'y a pas de prospérité, de progrès social ni d'innovation. Dans un monde en mutation marqué par le vieillissement de la population et l'émergence de technologies de rupture, la relève devra plus que jamais être formée et qualifiée. De 2013 à 2017, 330 000 emplois seront à pourvoir dans la région métropolitaine, dont 68 % pour cause de départs à la retraite. De 2013 à 2022, un tiers des postes libérés seront pourvus par des emplois de niveau technique nécessitant une formation collégiale », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Bien qu'il nous reste du chemin à parcourir, une amélioration se fait sentir. Les efforts portent leurs fruits. Les actions concertées des milieux scolaire, communautaire, gouvernemental et privé ont produit des résultats tangibles. Le taux de décrochage scolaire a ainsi baissé de 3,8 % de 2009 à 2013 et le taux de diplomation a augmenté de 67 % à 76 % au cours de la même période », a poursuivi M. Leblanc.

« J'appelle l'ensemble des membres de la société - organismes, établissements d'enseignement, gouvernements, entreprises et individus - à continuer les efforts de coopération afin d'éradiquer le décrochage scolaire. Ne nous endormons pas sur nos lauriers. Au contraire, redoublons d'efforts afin d'accompagner les élèves dans leur réussite scolaire », a ajouté M. Leblanc.

« Les enseignants et les écoles ont bien sûr leur rôle à jouer, mais ils ne sont pas les seuls. Les gens d'affaires, par exemple, doivent s'impliquer dans des actions concrètes qui feront la différence dans la vie d'un jeune », a précisé M. Leblanc qui, nommé par le Réseau réussite Montréal, s'est lui-même prêté au jeu en devenant un « superhéros de la persévérance scolaire ».

Étaient également présents Julie Fournier, directrice adjointe, Marque, communications et marketing, EY; Sophie Émond, conseillère spéciale à la vice-présidente exécutive, Québec, Bell; Frederic Plamondon Simard, planificateur Financier, Banque Nationale du Canada et responsable des projets caritatifs pour le Regroupement des CPA de Montréal; Francis Baillet, vice-président Affaires Corporatives Ubisoft Montréal; Andrée Mayer-Périard, directrice générale, Réseau Réussite Montréal; Alain Robitaille, directeur général du complexe de Contrecoeur-Est, Arcelor Mittal Produits longs Canada; Michel Leblanc.

À la fin de l'Opération retour à l'école, les enseignants ayant participé peuvent soumettre la candidature d'un élève qui s'est illustré par ses efforts.

L'Opération retour à l'école est réalisée grâce au soutien de Montréal Relève et à la participation de ses ambassadeurs Argent : ArcelorMittal et EY. La Chambre remercie également ses partenaires associatifs : Academos, Fusion Jeunesse et Réseau réussite Montréal.

La Chambre, qui souhaite s'investir pleinement dans la cause de la persévérance scolaire, a rejoint la coalition pour la persévérance scolaire d'Academos. Cette initiative regroupe des entreprises et des organisations qui préparent la relève en soutenant les jeunes dans l'obtention de leur diplôme.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer