Source ID:; App Source:

Deux millions pour l'Université de Montréal

Guy Breton, L. Jacques Ménard, Louise Roy et...

Agrandir

Guy Breton, L. Jacques Ménard, Louise Roy et John Parisella.

La Presse

BMO Groupe financier a annoncé le 29 mai dernier un don de deux millions de dollars à Campus Montréal, la grande campagne de financement de HEC Montréal, Polytechnique Montréal et l'Université de Montréal. Ce don servira à financer deux chaires de recherche à l'Université de Montréal : la Chaire en diversité et gouvernance et la Chaire en gestion de la diversité culturelle et religieuse.

«La diversité est une richesse, souligne le recteur de l'Université de Montréal, Guy Breton. C'est aussi une des forces distinctives de notre métropole et ce don important de BMO Groupe financier nous permettra d'approfondir notre compréhension du phénomène de la diversité et nourrira la connaissance pouvant aider les institutions et les organisations à mieux s'adapter au pluralisme.»

«La compréhension et la promotion de la diversité culturelle et religieuse et de la saine gouvernance constituent des éléments importants sur lesquels on peut s'appuyer pour assurer la relance et le développement de Montréal, a déclaré L. Jacques Ménard, président de BMO Groupe financier, Québec. Nous sommes fiers de nous associer à l'Université de Montréal dans cette démarche et de soutenir ce fleuron d'enseignement universitaire et de recherche reconnu mondialement.»

Étaient également présents Louise Roy, chancelière de l'UdeM, et John Parisella, directeur exécutif de Campus Montréal.

La Chaire en diversité et gouvernance deviendra un pôle d'excellence interdisciplinaire sur le thème du «vivre ensemble» dans des sociétés marquées par plusieurs types de diversités. Elle comprendra notamment un groupe de travail et l'accent sera mis sur la compréhension du phénomène de diversité, la mesure de ses impacts, sa gestion ainsi que sur les institutions qui sont sollicitées dans le but de l'encadrer. De plus, elle participera aux efforts de développement et de mise en oeuvre de stratégies institutionnelles d'adaptation au pluralisme dans les diverses institutions et organismes.

De son côté, la Chaire religion, culture et société, créée en 2004, prendra un nouveau nom et un nouvel essor afin de devenir un lieu de recherche multidisciplinaire et de diffusion des connaissances sur la nouvelle configuration du fait religieux et sur ses incidences dans la sphère publique. La Chaire aura dorénavant comme mission de développer des expertises requises pour la gestion de la diversité culturelle et religieuse. Elle visera également à étudier les relations entre religion, État, société et identité. Les autres axes d'étude de la chaire sont l'amélioration du vivre ensemble à partir de l'axe plus spécifique du religieux et du spirituel ainsi que les francophonies canadiennes et leur rapport à la diversité religieuse.

 




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer