Source ID:; App Source:

50 500$ pour Sainte-Justine

Rachelle Huynh, Teresa Pelle, Paul Debonis, Catherine Kozminski,...

Agrandir

Rachelle Huynh, Teresa Pelle, Paul Debonis, Catherine Kozminski, Olivier Adenot, Dr Élie Hadad, Émilie Larivée, Florence Junca Adenot, Jean-Simon Fortin, Dominic Bonneau, Maria Palazzo, Julie Desmarais et les enfants Maëlle, Maude, Mathieu Adenot ainsi que Laurence et Guillaume Potvin.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Le deuxième Grand bal des papillons avait lieu le 3 mai dernier au Buffet Marina à Saint-Léonard. Cette soirée organisée par le Fonds Maëlle Adenot a permis d'amasser 50 500$, qui seront remis à différents projets d'humanisation des soins au CHU Sainte-Justine.

Souper cinq services, bar ouvert, encan silencieux : plus de 300 convives, une salle comble, se sont réunis et ont profité de la soirée.

Pour l'occasion, le chanteur Michaël Girard a offert une prestation en compagnie de ses garçons Sam-Éloi et Tom-Elliott. De plus, la comédienne Maude Laurendeau, marraine du Fonds Maëlle Adenot, s'est exprimée au sujet de cette cause qu'elle chérit : « En tant que marraine du Fonds Maëlle Adenot, je désire sensibiliser le public à l'importance d'humaniser le milieu hospitalier afin de créer un environnement rassurant, agréable et qui stimule la guérison des enfants. Un environnement à la hauteur des soins extraordinaires de Sainte-Justine. »

En plus d'être autiste léger, Maëlle Adenot est atteinte de la myasthénie grave, une maladie neuromusculaire auto-immune qui atteint rarement les enfants. « Étant donné que Maëlle est en rechute de sa maladie, cette édition du Grand Bal des Papillons prend particulièrement tout son sens cette année », a dit Catherine Kozminski, maman de Maëlle Adenot. « L'événement se veut avant toutes choses porteur d'espoir pour les familles d'enfants atteints de maladies chroniques, incurables à ce jour. »

Soulignons finalement que cet événement s'est déroulé sous la présidence d'honneur de Florence Junca Adenot, professeure au Département d'études urbaines et touristiques de l'UQAM et en présence des ambassadeurs de la soirée et médecins Élie Haddad et Sylvain Palardy du CHU Sainte-Justine.

Né de la volonté de venir en aide aux familles d'enfants atteints de maladies du système immunitaire et traités au CHU Sainte-Justine, le Fonds Maëlle Adenot du CHU Sainte-Justine a été mis sur pied par Catherine Kozminski et Olivier Adenot en 2010. À ce jour, plus de 135 500 $ ont été remis au CHU Sainte-Justine.

La Fondation CHU Sainte-Justine a pour mission de mobiliser la communauté pour permettre au CHU Sainte-Justine d'accélérer sa recherche d'innovation afin de guérir toujours plus d'enfants, toujours mieux, et de leur offrir un avenir en santé parmi les meilleurs au monde.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer