Six étudiants inscrits au baccalauréat en design de l'environnement de l'École de design de l'UQAM, Laurence Durocher Marchand, Claudie Dussault-Brunet, Ahmed Matouk, Émilie Schoofs, Marie-Ève B. Sévigny et Gabrielle Warren, ont obtenu des bourses décernées par l'entreprise ZONE, lors d'une présentation à l'Espace Diffusion du pavillon de Design, le 11 février

Mis à jour le 18 févr. 2010

C'est dans le cadre du cours Projet de design, donné à l'automne 2009, que ces étudiants ont été appelés à concevoir des tables et des chaises en papier ou en carton. « Ils ont utilisé tour à tour les diverses techniques des designers : l'esquisse, le rendu informatique, la photographie et les photomontages, le dessin technique, la maquette à l'échelle et la maquette grandeur réelle », précise le professeur invité André Desrosiers, qui a encadré les étudiants en compagnie de son collègue Maurice Cloutier, directeur de l'École de design, et des chargés de cours Itaï Azerad et Mathieu Koch. « Ils ont ensuite intégré à un contexte réel ou probable le produit de leur créativité », ajoute M. Desrosiers.

Les bourses de l'entreprise ZONE sont offertes pour la première fois aux étudiants de design de l'environnement. Madeleine de Villers, présidente et fondatrice de l'entreprise, était heureuse de souligner la créativité et l'enthousiasme et s'est dit agréablement surprise par la qualité et l'originalité des propositions des étudiants.

Avec ces bourses, ZONE vise à encourager la relève, à développer le talent et la passion des jeunes concepteurs pour l'environnement intérieur et les arts décoratifs. L'entreprise vise également l'excellence en valorisant l'intégration consciencieuse de la qualité plastique des produits et le respect de l'environnement.