Le 15 janvier dernier, les frères Mark et Scott Broady ont chaussé leurs patins dès 8h pour relever la 4e édition à Montréal, du défi annuel « Patinage 1926 », à la mémoire de leur père, dans le but de sensibiliser la population aux impacts des troubles neurocognitifs et de recueillir des fonds au profit de la Société Alzheimer de Montréal.

Publié le 23 janvier
La Presse

Ancien défenseur du Canadiens de Montréal, Gaston Gingras est venu les appuyer ainsi que d’autres patineurs fiers de braver le temps très froid sur l’anneau de glace au Parc Maisonneuve.

Le défi Patinage 1926 est un événement initié par l’Ontarien Steve McNeil en l’honneur de sa mère Eunice (née en 1926), qui a vécu avec la maladie d’Alzheimer. Chaque année depuis 8 ans, Steve patine pendant 19 heures et 26 minutes dans plusieurs villes à travers le Canada afin d’amasser des fonds pour la cause et démontrer sa solidarité envers les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif et leurs proches aidants. Il patinait le ême jour à Régina.

Plus de 2000 $ ont été amassés à ce jour. Steve McNeil et les frères Broady invitent la population à faire un don symbolique de 1926 $ ou plus, au profit de la Société Alzheimer de Montréal, et ce jusqu’au 31 janvier.

Les dons amassés seront consacrés aux services destinés aux personnes atteintes et leurs proches aidants.