La Ville de Montréal, en collaboration avec le Conseil des métiers d’art du Québec (CMAQ), a remis le 25 novembre dernier le prix François-Houdé à l’artiste céramiste Pauline Guidera.

Publié le 4 déc. 2021
La Presse

Ce prix d’excellence en métiers d’art, doté d’une bourse de 5000$, reconnaît un ou une artiste en début de carrière, qui vit ou qui utilise un atelier de production situé sur le territoire de la Ville.

Lauréate 2021, Pauline Guidera est une artiste céramiste qui crée, dans son studio du quartier Villeray, des objets du quotidien composés d’images inspirées de la mythologie grecque, de souvenirs de contes enfantins et de personnages monstrueux.

« Pauline a décidé de s’établir à Montréal pour parfaire son métier de céramiste. Je la remercie d’avoir choisi notre belle ville pour contribuer à l’innovation dans les métiers d’arts. Le prix François-Houdé encourage des artistes au début de leur carrière et représente bien notre volonté de rendre l’art accessible à toutes et à tous », a souligné Ericka Alneus, responsable de la culture et du patrimoine au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal.

Le jury, composé de l’ébéniste Gaétan Berthiaume, de la tisserande Marie Pierre Daigle, de la céramiste Frédérique Bonmatin, de l’artiste joaillier Gustavo Estrada et de la sculpteure papier Marie-Josée Gustave, a choisi, parmi neuf finalistes, les réalisations de la céramiste Pauline Guidera, soulignant son utilisation de supports classiques pour y présenter son imagerie singulière.

« Ses pièces, bien équilibrées par la balance des positifs et des négatifs, donnent un rendu dense et riche. Le traitement des dégradés dans ses créations attire l’attention de ceux et celles qui les observent. Ses créations donnent envie de découvrir l’histoire que cette artiste raconte par l’originalité de ses dessins, tantôt avec humour, tantôt avec ses personnages énigmatiques et évocateurs. Plusieurs scénarios sont possibles et ses créations stimulent l’imaginaire de ceux et celles qui les regardent », a souligné le jury.

Les membres du jury tiennent à saluer le travail des huit autres finalistes: Brigitte Dahan, sculpteure céramiste; Charlie Larouche-Potvin, verrier ; Chris Fusaro, designer ; Corinne Bourget et Niki Jessup, maroquinières ; Cybèle B. Pilon, céramiste ; David Frigon-Lavoie, verrier ; Delphine Platten, relieure d’art ; et Lucie Leroux, stylisme/mode/textile.

Le prix François-Houdé, dont on célèbre cette année le 25e anniversaire, est un hommage au sculpteur verrier François-Houdé (1950-1993), précurseur de l'utilisation de nouvelles techniques d’intégration du verre, dont l'œuvre est reconnue internationalement. Il a largement contribué à l’essor de son milieu en étant l’un des cofondateurs du Centre des métiers du verre du Québec (aujourd'hui Espace Verre), d’où sont issus de nombreux artisans de la relève.