Alors que la conférence des Nations Unies sur le climat (COP26) vient tout juste de se terminer et que le monde entier est à la recherche de solutions pour faire face à la crise climatique, le Groupe Banque TD a remis le 1er décembre dernier deux millions de dollars au Centre d’innovation en stockage et conversion d’énergie de l’Université McGill (McISCE).

Publié le 3 déc. 2021
La Presse

Ce don important contribuera à renforcer la capacité de recherche sur des solutions énergétiques de pointe sans carbone, à créer une communauté de chercheurs dans le domaine et à former des étudiants qui deviendront les prochains agents de changement capables de faire progresser les technologies avancées de stockage d’énergie propre de la nouvelle économie verte.

Le nouveau Centre d’innovation en stockage et conversion d’énergie de McGill, créé au printemps 2021, a pour objectif de contribuer à surmonter les défis que posent le stockage et la conversion à long terme d’énergie propre en mobilisant des chercheurs et des étudiants de plusieurs disciplines à l’échelle de l’Université McGill.

Ce don fait partie de La promesse TD Prêts à agir — la plateforme mondiale d’entreprise citoyenne de la Banque.

« Nous sommes très reconnaissants envers la TD pour ce don visionnaire qui arrive à point nommé dans le but d’aider à trouver des solutions face à la crise climatique », a déclaré Jim Nicell, doyen de la Faculté de génie de McGill. « Dans le cadre de nos efforts pour progresser vers une économie durable fondée sur les énergies renouvelables, il est impératif de développer des vecteurs énergétiques sans carbone et des technologies de stockage d’énergie abordables. Il est tout aussi important de former les professionnels de demain pour créer, conceptualiser, construire et exploiter ces systèmes. Pour y arriver, nous devons mobiliser des chercheurs et des étudiants de plusieurs disciplines à l’échelle de l’Université McGill afin qu’ils travaillent ensemble pour relever ces défis. »

Ce don s’inscrit dans la promesse de la TD d’appuyer et d’aider à accélérer la transition vers une économie à faibles émissions de carbone, notamment les technologies, les entreprises et les processus liés aux énergies renouvelables et propres.

« À la TD, nous croyons que nous avons un rôle à jouer lorsqu’il s’agit de favoriser une croissance durable pour les clients et les collectivités que nous servons, ainsi que pour les économies que nous soutenons, a déclaré Sylvie Demers, présidente, direction du Québec, Groupe Banque TD. « Nous sommes fiers d’appuyer le Centre McGill pour l’innovation en stockage et conversion d’énergie et ses chercheurs, qui par leur travail contribuent à inspirer un changement positif. »

Le soutien financier apporté au Centre d’innovation en stockage et conversion d’énergie de McGill arrive à un moment charnière, alors que le gouvernement du Canada s’est récemment engagé à atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050. Dans ce contexte, le centre réunira une expertise de premier plan dans le domaine des technologies de stockage et de conversion de l’énergie, et ciblera spécifiquement les technologies d’énergie zéro carbone.

Basé à la Faculté de génie, le Centre d’innovation en stockage et conversion d’énergie de McGill compte également des membres des facultés des sciences, des sciences de l’agriculture et de l’environnement et de gestion. Déjà, son réseau d’environ 40 professeurs, qui comptent chacun des équipes d’étudiants de premier cycle, de deuxième et troisième cycles et de postdoctorat, poursuit des recherches dans des domaines tels que le développement de la technologie des batteries lithium-ion et des vecteurs d’énergie sans carbone, y compris l’hydrogène, l’ammoniac et les métaux comme les combustibles recyclables.

Étaient notamment présents à l'annonce Sylvain Coulombe, codirecteur du McISCE, et Lynn Hein, étudiante à la maîtrise en génie des matériaux.

Avec 200 ans de découverte et d’enseignement, l’Université McGill se classe parmi les meilleures universités au Canada et dans le monde. La mission de McGill est de créer et de partager des connaissances en offrant la meilleure éducation possible, en menant des activités de recherche et d’érudition jugées excellentes selon les normes internationales les plus élevées et en offrant des services à la société. Ces activités s’étendent sur trois campus, onze facultés, treize écoles professionnelles et quelque trois cents programmes d’études. Chaque année, McGill accueille plus de 40 000 étudiants, dont plus de 30 % arrivent de plus de 150 pays, et compte le pourcentage le plus élevé d’étudiants au doctorat de toutes les universités de recherche canadiennes. Près de 60 % de sa population étudiante parle français.

La Banque Toronto-Dominion et ses filiales sont collectivement appelées Groupe Banque TD (la « TD » ou la « Banque »). La TD est la cinquième plus grande banque d’Amérique du Nord en termes d’actifs et sert plus de 26 millions de clients dans trois secteurs clés qui exercent leurs activités dans un certain nombre de centres financiers partout dans le monde : les services bancaires de détail au Canada, dont TD Canada Trust, Financement auto TD Canada, Gestion de patrimoine TD (Canada), Placements directs TD et TD Assurance ; les services bancaires de détail aux États-Unis, dont TD Bank, America’s Most Convenient Bank, TD Auto Finance U.S., TD Wealth (U.S.), et un investissement dans The Charles Schwab Corporation ; et les services bancaires de gros, dont Valeurs Mobilières TD. La TD se classe également parmi les plus grandes sociétés de services financiers en ligne au monde, avec plus de 15 millions de clients actifs en ligne et abonnés aux services mobiles. La TD avait un actif de 1,7 billion de dollars canadiens le 31 juillet 2021. La Banque Toronto-Dominion est cotée sous le symbole « TD » aux bourses de Toronto et de New York.

Depuis déjà de nombreuses années, la TD s’est engagée à agir dans le but d’enrichir la vie de sa clientèle, de ses collègues et de ses collectivités. Dans le cadre de sa plateforme d’entreprise citoyenne — La promesse TD Prêts à agir — la TD vise à verser un total d’un milliard de dollars canadiens (775 millions de dollars américains) d’ici 2030 en dons destinés aux collectivités afin de paver la voie vers un monde plus inclusif et plus durable dans quatre domaines essentiels : sécurité financière, planète dynamique, collectivités inclusives et meilleure santé. Grâce à La promesse TD Prêts à agir, la TD aspire à relier ses activités commerciales, sa philanthropie et son capital humain pour aider les gens à se sentir plus en confiance — non seulement en ce qui concerne leurs finances, mais aussi dans leur capacité à atteindre leurs objectifs personnels dans un monde en évolution.