La première édition virtuelle du tournoi-bénéfice de e-Sports de la Fondation du cégep Édouard-Montpetit et de l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA), organisée en collaboration avec Rocket League Québec les 29 et 30 mai 2021, a permis d’amasser plus de 22 000$ au profit des étudiants du Cégep et de l’ÉNA touchés par les répercussions de la COVID-19.

La Presse

L’événement, qui mettait en compétition des joueurs de tout âge et de tout calibre partout au Canada, a su tenir le public en haleine jusqu’à la toute fin. C’est finalement l’équipe professionnelle québécoise Mirage qui a remporté la bourse de 1500$ offerte par la Fondation.

« Nous sommes sincèrement emballés par le succès de cette première édition », mentionne Marie-Krystine Longpré, directrice générale de la Fondation du Cégep de l’ÉNA. « Après l’annulation des événements-bénéfice de l’année, nous cherchions à créer une expérience unique et rassembleuse pour recueillir des fonds en soutien aux étudiants qui ont démontré des troubles anxieux ou dépressifs liés à l’isolement, tout en faisant rayonner le talent des jeunes. Je ne crois pas me tromper en affirmant que nous avons remporté le défi haut la main! »

« La motivation et l’engagement des étudiants sont des facteurs déterminants pour leur réussite scolaire », explique Sylvain Lambert, directeur général du cégep Édouard-Montpetit. « C’est pourquoi au Cégep, tout comme à l’ÉNA, nous encourageons les étudiants à développer leurs aptitudes extracurriculaires, que ce soit à travers le sport, les activités socioculturelles ou l’adhésion à un groupe ou une association étudiante. »

Depuis les deux dernières années, le Cégep note une augmentation significative de l’intérêt à l’endroit de ses équipes Lynx de e-Sports. « L’encadrement est un élément essentiel à nos yeux afin d’atteindre un équilibre sain entre la pratique du sport électronique, les études et l’activité physique », ajoute M. Lambert. Dès leur entrée dans une équipe Lynx de e-Sports, les jeunes sont encadrés par des entraîneurs spécialisés, des kinésiologues, et bénéficient des mêmes services que ceux offerts à toutes les équipes sportives du Cégep (tutorat, encadrement pédagogique, consultations avec un conseiller d’orientation, formations sur la cyberdépendance, la nutrition et l’ergonomie, etc.).

En deux jours, le tournoi a attiré quelque 4860 spectateurs. « C’est la première fois qu’un tournoi virtuel québécois de Rocket League remettait des bourses totalisant 3000$ », souligne Daniel Lapointe de l’équipe administrative de Rocket League Québec. « Le niveau de jeu était impressionnant! Certains de nos animateurs les plus chevronnés ont même dit qu’il s’agissait du calibre de jeu le plus haut qu’ils ont eu la chance de décrire. »

Reconnaissant d’avoir pris part à une telle initiative, M. Lapointe ajoute que le tournoi aura permis de mettre en lumière le sport électronique au Québec. « Un événement comme celui-là fait bien plus que remplir sa mission financière, soutient-il. Il aide à faire tomber les tabous associés aux joueurs de jeux vidéo et à leur pratique. »

Après les cinq heures de jeu intensif qui auront permis à son équipe de se hisser au premier rang du tournoi, Brandon-Lee Ouellet-Daraiche (Nibra), de l’équipe Mirage, rappelle que « dans la vie, rien n’est joué d’avance. Il faut savoir faire preuve de persévérance et là, tout devient possible. » La porte-parole de l’événement, la joueuse professionnelle de jeux vidéo Stéphanie Harvey, reconnue par ses pairs sous le pseudonyme de missharvey, partage d’ailleurs cette idéologie.

Le succès de ce tournoi repose aussi sur la contribution de donateurs comme Solotech, Alithya et le cabinet de comptables BJC, dont les dons ont permis à la Fondation de surpasser son objectif de collecte de fonds. Une partie de l’argent récolté viendra soutenir l’achat d’équipement spécialisé pour les équipes de e-Sports du Cégep.

L’entreprise CAE Inc., fidèle alliée de la Fondation, a également participé au tournoi en organisant, grâce à un partenariat avec l'Institut pour la mobilité et l'aérospatiale au Canada (IMACA), un webinaire sur les domaines d'application professionnelle de la réalité virtuelle. L’activité a rassemblé 82 participants, en plus de contribuer financièrement au tournoi.

La Fondation est un levier d’avancement institutionnel mis à la disposition de la communauté collégiale. En collaboration avec ses partenaires internes et externes, elle contribue au financement de projets qui appuient le Cégep dans la réalisation de sa mission. Depuis 1994, la Fondation a injecté plus de 15 millions de dollars en argent et en équipements au Cégep. Cela représente près de 1000 projets parascolaires et pédagogiques, stages internationaux, colloques et conférences. À ce jour, plus de 2600 bourses ont été remises aux étudiants afin de leur procurer un soutien pour la poursuite de leurs études supérieures ainsi que pour reconnaître l’excellence de leur dossier scolaire, de leur persévérance et de leur engagement dans la vie étudiante.