L’Œuvre des Manoirs Ronald McDonaldMD (OMRMMD) prévoit presque doubler le nombre de chambres dans les Manoirs Ronald McDonald du Canada, ajoutant environ 410 nouvelles chambres, marquant une nouvelle vague de croissance prometteuse en soutien aux familles d’enfant malade.

La Presse

« Depuis 40 ans au Canada, nous sommes honorés de savoir que plus de 425 000 familles ont bénéficié du confort et du soutien de l’OMRM lorsque l’inimaginable est survenu », a affirmé Cathy Loblaw, présidente et chef de la direction de l’OMRM du Canada, lors de l’annonce le 30 mars dernier. « Cette prochaine vague de croissance nous permettra de venir en aide à encore plus de familles qui auront besoin de notre soutien, alors que nous continuons de donner vie à notre mission de garder les familles ensembleMC – près les uns des autres et des soins de leur enfant malade. »

Les récentes données de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) révèlent que le besoin à l’égard des services de l’OMRM excède de loin sa capacité actuelle. Aujourd’hui, l’OMRM partout au Canada arrive seulement à répondre à 20 % de la demande estimée de soutien et de services au pays, attestant de la nécessité d’agrandir les Manoirs Ronald McDonald et d’en bâtir de nouveaux.

Avant la COVID-19, on estimait à 1,2 million le nombre de familles ayant un enfant malade qui nécessite des soins à l’hôpital chaque année. De ce nombre, environ 55 000 familles d’enfant gravement malade ont dû parcourir plus de 100 kilomètres pour avoir accès aux soins. Aujourd’hui, les Manoirs Ronald McDonald du Canada peuvent seulement accueillir 10 000 familles, ce qui laisse jusqu’à 45 000 familles privées du soutien offert par l’OMRM.

« Grâce à l’OMRM, les familles vivant loin d’un centre urbain où se trouve un hôpital pédiatrique peuvent bénéficier d’un milieu accueillant et chaleureux, source de réconfort quand le tourbillon de la maladie sévit. Les Manoirs Ronald McDonald de Montréal et de Québec sont des partenaires essentiels depuis plusieurs années. Ils offrent une expérience de qualité aux familles qui ne repose pas uniquement sur l’environnement, mais bien sur des personnes qui travaillent avec cœur auprès des familles, et ce, à tous les jours », a déclaré Geneviève Parisien, directrice qualité, évaluation, performance éthique au CHU Sainte-Justine.

L’OMRM a également lancé la campagne La famille, une médecine de cœur, visant à sensibiliser les Canadiens au rôle déterminant de la famille dans le traitement d’un enfant malade et au soutien qu’offre chaque jour l’OMRM aux familles grâce aux Manoirs.

En 2020, l’OMRM partout au Canada a gardé ses portes ouvertes pour accueillir les familles à titre de service essentiel, continuant d’offrir un soutien avec compassion à plus de 11 500 familles grâce à son réseau de programmes à l’échelle du pays. Tout au long de 2020, l’OMRM a adapté ses programmes pour soutenir les familles qui en avaient besoin, tout en adoptant les normes de santé et de sécurité les plus élevées, y compris la réduction de la capacité des Manoirs pour faciliter la distanciation physique.

L’organisme a adapté certaines des Salles familiales situées dans les hôpitaux pour offrir du soutien et un répit aux travailleurs de la santé de première ligne. Malgré cette période de turbulences, l’OMRM est restée engagée à être présente pour les familles qui traversent les pires moments de leur vie, en gardant ses portes ouvertes aux familles à titre de service essentiel.

Avec l’ajout de 410 nouvelles chambres, l’OMRM partout au Canada passera de 522 chambres à 932 grâce à un investissement en capital de plus de 244 millions de dollars.

Selon une récente étude de RBC, les programmes de l’OMRM permettent aux familles canadiennes d’économiser plus de 48 millions de dollars par année en coûts imprévus liés à la maladie de leur enfant comme le déplacement, l’hébergement et les repas. En doublant presque la capacité de l’OMRM, ces économies augmenteront de 52 millions de dollars de plus par année – pour un total de 100 millions de dollars d’économies annuelles pour les familles canadiennes.

Au Canada, 65 % des familles vivent à l’extérieur des villes ayant un hôpital pour enfants et doivent se déplacer pour les traitements médicaux lorsque leur enfant est gravement malade. Par ses programmes au Canada, l’OMRM contribue à garder chaque année plus de 26 000 familles au chevet de leur enfant malade et à leur fournir l’aide dont elles ont besoin. Les 16 Manoirs Ronald McDonald au Canada offrent un deuxième chez-soi aux familles dont l’enfant est traité dans un hôpital à proximité, alors que les 17 Salles familiales Ronald McDonald, de leur côté, offrent aux familles une oasis de paix et de détente dans l’enceinte même de l’hôpital.