Un don transformationnel à la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants permettra à un plus grand nombre d’enfants et d’adolescents québécois vivant avec des douleurs complexes d’obtenir l’aide dont ils ont désespérément besoin.

La Presse

Jane Edwards et son frère, Eric Hoguet, de la Fondation Louise et Alan Edwards, se sont engagés le 29 mars dernier à verser cinq millions$ au nouveau Centre interdisciplinaire de la famille Edwards pour la douleur complexe pédiatrique à l’Hôpital de Montréal pour enfants. Une partie de leur don, soit 1,8 million$, sera placée dans un fonds de dotation afin de soutenir le centre pour les générations à venir.

« Je remercie profondément Eric et Jane », souligne le Dr Pablo Ingelmo, directeur médical du Centre interdisciplinaire de la famille Edwards pour la douleur complexe pédiatrique. « Leur don incroyable nous permettra, à mon équipe et moi, de traiter un plus grand nombre d’enfants et d’adolescents qui vivent dans la douleur, d’élargir nos programmes éducatifs pour les patients, les parents et les principaux responsables des soins, de soutenir notre formation médicale et nos programmes de bourses de recherche, et d’accroître nos activités de recherche sur la douleur. »

Le Dr Ingelmo est fier de mentionner que le centre aide plus de 75% de ses patients à être fonctionnels avec une douleur minimale ou nulle, mais il ajoute qu’il reste encore beaucoup à faire et de connaissances à acquérir pour être en mesure d’éradiquer la douleur complexe (douleur persistante qui dure plus de trois mois).

La douleur complexe est une épidémie mondiale en pleine expansion, en particulier chez les filles. Si les jeunes ne reçoivent pas un traitement approprié, la douleur complexe peut entraîner des problèmes de santé mentale (SSPT, anxiété, dépression, suicidalité et abus d’opioïdes). À long terme, 50 à 75 % d’entre eux deviendront des adultes aux prises avec des incapacités associées à la douleur. À l’âge adulte, la douleur mal gérée peut mener à la pauvreté, à l’itinérance, à la toxicomanie et même au suicide.

La douleur complexe chez les enfants est sous-diagnostiquée et insuffisamment traitée. Environ 20 % des enfants et des adolescents souffrent de douleurs continues ou récurrentes et 5 % présentent une incapacité grave dû à des douleurs complexes. Cependant, seule une fraction d’entre eux reçoit les soins médicaux nécessaires.

En 2000, Alan Edwards, le père de Jane Edwards et Eric Hoguet, a créé la Fondation Louise et Alan Edwards, qui a pour mission de soutenir les efforts entourant la recherche et la gestion de la douleur. Grâce à la vision, au dynamisme et à l’appui financier d’Alan Edwards, Montréal est l’épicentre mondial de la médecine et de la recherche sur la douleur, et c’est la raison pour laquelle le Dr Ingelmo a quitté l’Italie pour s’établir à Montréal et œuvrer au Children.

Aujourd'hui, Jane Edwards et Eric Hoguet perpétuent l’héritage familial. « Mon frère et moi croyons profondément en la vision du Dr Ingelmo! C’est un grand honneur d’être en mesure de faire un don transformationnel qui fera une différence dans la vie des enfants qui vivent avec la douleur, déclare Jane. Je pense que notre père serait ravi! » dit Mme Edwards.

« Nous sommes profondément reconnaissants à Jane et Eric pour leur don transformationnel dans le cadre de la campagne Panser autrement de la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants, déclare la présidente de la Fondation, Renée Vézina. Grâce à leur geste d’appui, le Dr Ingelmo et son équipe demeureront à la fine pointe de la recherche, ce qui permettra à une multitude d’enfants du Québec et du monde entier de trouver le soulagement. »