Plus de 1 000 personnes issues du milieu des affaires ont décidé de montrer leur soutien aux 56 800 Québécois annuellement touchés par un cancer en participant à la campagne corporative de la Fondation québécoise du cancer. Malgré les circonstances exceptionnelles dues à la COVID-19, plus de 850 000$ ont été amassés aux cinq coins du Québec.

La Presse

De septembre à novembre, les différents Centres régionaux de la Fondation ont organisé des soirées-bénéfice Cancerto. Offertes en Webdiffusion uniquement, ces événements caritatifs ont mis en vedette des artistes québécois, tels que le groupe Hellbound Hepcats à Sherbrooke, Martin Fontaine à Trois-Rivières et Gatineau, l’Orchestre du Septième Art à Québec.

La série Cancerto s’est finalement clôturée le 8 décembre avec le Webconcert de Guylaine Tanguay, diffusé du Windsor de Montréal.

« Nous avons passé une soirée teintée d’humanisme avec le fabuleux concert de Guylaine Tanguay. La technologie ne remplace pas la chaleur humaine, mais elle nous a permis tout de même d’être “ensemble” lors de ce Cancerto, et d’aider ainsi les Québécois touchés par un cancer », a déclaré Catherine Frémont, directrice des Services corporatifs du Canadien National (CN) et membre du comité d’honneur de Cancerto.

À Montréal, la soirée-bénéfice aura permis de collecter 257 650 $ pour la cause. Cet événement doit notamment son succès à l’engagement exceptionnel de ses nombreux partenaires : le CN, présentateur de la soirée, et ses collaborateurs : CGI, Genatec, Norton Rose Fulbright, Vézina Assurances. Merci également à BMO Nesbitt Burns, Peak et Pfizer pour leur engagement.

« Depuis ses débuts, la Fondation québécoise du cancer est venue en aide à plus d’un demi-million de Québécois. Aujourd’hui, grâce à votre immense générosité, nous pouvons continuer d’aller toujours un peu plus loin dans la qualité et dans l’accessibilité de nos services. Au nom de la Fondation québécoise du cancer et de tous ses bénéficiaires, merci du fond du coeur », s’est exclamé Marco Décelles, directeur général de la Fondation québécoise du cancer.

Étaient aussi présents à l’annonce Juliette Grenet, directrice, communications et relations publiques de la Fondation, et Fannie Allard, directrice, développement financier de la Fondation.

Plus que jamais, les personnes touchées par un cancer ont besoin d’être accompagnées par des professionnels expérimentés en oncologie. « Nous recevons régulièrement des appels de nos bénéficiaires, qui s’inquiètent quant à la longévité de nos différents services (en raison de la pandémie) et nous rappellent l’intérêt et l’apport de la Fondation québécoise du cancer. Nous sommes heureux de pouvoir constater l’impact de notre travail sur les Québécois touchés par un cancer, directement ou indirectement », confie France Locas, directrice du Centre régional de Québec et des Services Info-cancer.

La Fondation propose une expérience 360, pour vivre l’ensemble des Cancerto de la province en webdiffusion du 10 au 16 décembre. Aussi, la Fondation organise pour la première fois un encan virtuel. Les participants ont jusqu’au 17 décembre midi pour faire leurs mises, et ainsi soutenir les Québécois atteints de cancer.

Depuis sa création, la série Cancerto a amassé plus de 3,5 millions$ au Québec. Ces fonds ont permis à des milliers de personnes fragilisées par la maladie d’avoir recours à des services et à des programmes qui ont favorisé leur bien-être au quotidien. Présenté sous différents concepts dans les villes de Sherbrooke, Montréal, Québec, Gatineau et Trois-Rivières, Cancerto se veut un hymne à la vie qui allie spectacles variés, moments magiques et rencontres uniques pour rendre hommage au courage des personnes touchées par un cancer.

Depuis plus de 40 ans, la Fondation québécoise du cancer consacre les fonds recueillis à soutenir au quotidien les milliers de Québécois atteints d’un cancer et leurs proches. Elle offre ainsi des programmes de bien-être physique et du soutien psychologique à travers ses Centres régionaux de Montréal, Québec, Sherbrooke, Gatineau, Trois-Rivières et Lévis, en plus de détenir le plus grand réseau d’hébergement de la province. Elle propose aussi de l’aide adaptée aux jeunes de 15 à 39 ans touchés par le cancer via son Programme à Félix. Enfin, par ses Services Info-cancer, la Fondation offre écoute, réponses et réconfort, partout au Québec.