La pandémie a engendré d'innombrables actes de gentillesse et d'ingéniosité de la part d'amis, de voisins et de collègues. Mais même avant le coronavirus, une équipe d'employés d'IBM Montréal consacrait bénévolement son temps et son talent avec la technologie au sein de leur communauté. Le 16 septembre dernier, l’équipe a obtenu une bourse de 10 000 dollars américains (environ 13 000 dollars canadiens) qui sera offerte à un refuge local pour femmes, La Dauphinelle.

La Presse

Grâce à un programme de mentorat appelé IBM ProBono, de jeunes consultants d'IBM travaillent avec des étudiants universitaires depuis plus de quatre ans pour apporter des solutions opérationnelles aux ONG régionales. À l'automne 2019, le groupe d'étudiants-consultants de Montréal a été chargé d'améliorer la communication entre les victimes de violence domestique et La Dauphinelle, un organisme à but non lucratif qui offre refuge et soutien psychosocial aux victimes de violence domestique.

Comme solution, l'équipe a construit et déployé « Dauphie », un chatbot qui répond aux questions et peut aider les femmes à chercher de l'aide de manière sûre et immédiate. La technologie d’intelligence artificielle était basée sur des algorithmes de traitement du langage naturel et d'apprentissage automatique (machine learning), agissant ainsi comme un agent de soutien multilingue.

A la mi-septembre, l'équipe ProBono d'IBM Montréal a été reconnue par le PDG d'IBM, Arvind Krishna, dans le cadre des 15e Prix d'excellence pour les bénévoles d'IBM. Huit équipes mondiales et six employés individuels dans 12 pays recevront chacun une bourse de 10 000 dollars US d'IBM, qui sera remise à l'organisation à but non lucratif de leur choix ou à l'école partenaire. L'équipe gagnante au Canada, IBM ProBono Montréal, a choisi de continuer à soutenir La Dauphinelle afin de poursuivre le travail commencé par les étudiants et les bénévoles.