Afin de contrer la surconsommation de boissons sucrées et inviter les jeunes à opter pour de saines habitudes d’hydratation, 230 camps ont relevé du 6 au 10 juillet le Défi Tchin-tchin dans mon camp.

La Presse

Ce Défi, entièrement gratuit et développé par la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) et la Fondation Tremplin Santé, invite les camps à valoriser la consommation d’eau chez les jeunes afin de favoriser leur santé et leur sécurité, tout en ayant beaucoup de plaisir ! « Bien s’hydrater est essentiel pour prévenir les coups de chaleur. Avec les épisodes de canicules qui se multiplient, il est important de faire de l’eau sa boisson de choix pour répondre adéquatement au besoin de notre corps. Avec ce défi, 2264 animateurs agissent comme modèle de saine hydratation pendant l’été et font une différence pour la santé de nos jeunes ! » indique Karine Chamberland, nutritionniste et coordonnatrice Québec pour la Fondation Tremplin Santé.

Malgré le contexte imposé par la COVID-19 et l’adaptation à laquelle l’ensemble des camps doivent faire face cet été, des milliers d’enfants québécois relèveront le défi de boire surtout de l'eau pendant la journée au camp, au détriment des boissons sucrées. « Boire de l’eau n’a pas à être plate et devrait être l’option privilégiée quand la soif survient. Amener les enfants à trinquer, ensemble, à la saine hydratation est une façon festive et ludique d’intégrer de saines habitudes ! » explique Corinne Voyer, directrice de la Coalition Poids.

« Actuellement les boissons sucrées constituent la principale source de sucre dans l’alimentation des Québécois. Un enfant sur cinq et le quart des adolescents en boivent tous les jours. Il s’agit d’un réel enjeu de santé publique », précise Corinne Voyer.

Le Défi Tchin-tchin dans mon camp est l’un des éléments de la campagne J’ai soir de santé! Il constitue une adaptation du Défi Tchin-tchin déployé dans les services de garde scolaire et les services de dîneurs pendant la troisième semaine de mars, une initiative conjointe de l'Association québécoise de la garde scolaire et de la Coalition Poids.

Créée en 2006 et parrainée par l'Association pour la santé publique du Québec depuis 2008, la Coalition québécoise sur la problématique du poids réunit près de 700 partenaires qui visent l’adoption de politiques publiques spécifiques à l’égard des problèmes reliés au poids. Elle agit pour favoriser la mise en place d’environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids.

La Fondation Tremplin Santé a pour mission de soutenir le développement d’environnements sécuritaires et favorables à l’adoption de saines habitudes de vie en contexte de loisir, l’accessibilité des jeunes de milieux financièrement défavorisés à des activités de loisir et les organisations de loisir dans l’intégration de saines habitudes de vie à leurs activités.