Google largue les utilisateurs d'Internet Explorer 6 et annonce que ceux qui résisteront à changer de fureteur pourraient avoir des problèmes à regarder des vidéos sur YouTube à compter du 13 mars.

Mis à jour le 26 févr. 2010
Marie-Eve Morasse
Marie-Eve Morasse TECHNAUTE.CA

Le géant du web a récemment annoncé qu'il cesserait de supporter certains fureteurs sur ses sites Google Docs et Google Sites à compter du 1er mars. Gmail et Calendar devraient faire de même d'ici la fin de l'année.

Ceux qui se connectent à YouTube avec Internet Explorer 6 reçoivent depuis peu un message d'avertissement de Google, qui apparaît de façon aléatoire. 

Google encourage les internautes à laisser tomber Internet Explorer 6 et les dirige vers des versions plus récentes de fureteurs, dont le sien, Google Chrome.

Les versions antérieures à Firefox 3.0, Google Chrome 4.0 et Safari 3.0 sont également touchées.

Les attaques provenant de Chine dont a été victime Google en janvier auraient pour origine une faille d'Internet Explorer 6, que Microsoft a corrigée depuis.