La photo numérique n'est rien sans les bons accessoires. Surtout ceux qui permettent de trouver une utilité à ces centaines, voire ces milliers de fichiers numériques qu'on crée annuellement, à la maison, dans les fêtes familiales ou en vacances à l'étranger. Voici quelques-uns de ces précieux compagnons de voyage dans l'univers du numérique.

Alain McKenna LA PRESSE

Carte mémoire SanDisk Micro SDHC avec adaptateurLes nouveaux appareils photo et caméscopes numériques créent des fichiers si imposants qu'il a fallu revoir la technologie derrière les cartes mémoire. Le format SD est ainsi devenu le format SDHC. Une carte SDHC peut contenir jusqu'à quatre fois plus que la plus imposante carte SD sur le marché. Idem pour les cartes MicroSDHC, ces cartes lilliputiennes qui peuvent tout de même stocker jusqu'à 8 gigaoctets de fichiers de tout genre. Compatible avec les appareils photo, caméscopes, téléphones évolués et baladeurs numériques les plus récents, cette carte se transfère d'un appareil à l'autre sans problème, grâce à un adaptateur SD. SanDisk offre une carte MicroSDHC de gigaoctets avec lecteur USB pour 60 $.

Imprimante de poche Polaroid PoGo

Ceux pour qui la bonne vieille époque du Polaroid représente le summum de la photographie peuvent se réjouir : l'iconique marque des années 80 est de retour avec une imprimante appelée PoGo, un accessoire de poche qui peut imprimer en un clin d'oeil, et dans un format de 5 x 7,5 centimètres, des photos transférées par USB ou Bluetooth, sur papier autocollant. Ce n'est pas une impression de qualité supérieure, comme on peut s'en douter, mais c'est très, très mobile : une charge de la pile permet d'imprimer une quinzaine de clichés, et l'appareil contient 30 feuilles. Idéal pour revenir à la bonne vieille époque des instantanés... instantanés. Prix: 150$.

Cadre photo WiFi à capteur de présence de D-Link DSM-210

On dit de l'arbre qui tombe dans la forêt que s'il n'y a personne pour l'entendre, peut-être qu'il ne fait pas de bruit. Idem pour les cadres photo: s'il n'y a personne pour les regarder, fonctionnent-ils réellement? D-Link répond à cette rhétorique d'une façon simple : le cadre DSM-210 est muni d'un capteur qui détecte s'il est en compagnie de gens dans la pièce et si c'est le cas, s'active. En prime, ce cadre photo de 25 centimètres à mémoire d'un gigaoctet est muni d'une connexion WiFi lui permettant d'afficher des images tirées d'un ordinateur personnel ou d'un site Web de partage de photos comme Flickr ou Picasa. Et pour briser la routine, on peut le programmer pour qu'il récupère de l'information comme la météo, l'actualité ou autre à partir de flux RSS. Prix: 250$.

Disque réseau LaCie Ethernet Big Disk

De l'espace de stockage, c'est bien. Beaucoup d'espace de stockage mis en réseau, c'est carrément le nirvana. C'est aussi ce que propose l'Ethernet Big Disk de la société LaCie qui, contrairement à ce qu'on peut penser, est française. Le Big Disk en question est d'une capacité maximale de deux téraoctets, soit 2048 gigaoctets ou, plus clairement, l'équivalent d'environ un demi-million de pièces musicales au format MP3. Autrement dit, ça fait beaucoup de place pour ces milliers de photos numériques et de séquences vidéo générées par tous les membres de la famille. Sa connexion Ethernet le relie à un réseau domestique à partir duquel on peut accéder à son contenu, qu'on soit sur Windows, sur un Mac ou sur Linux. L'appareil comprend même un serveur multimédia UPnP qui envoie automatiquement son contenu à tout lecteur compatible. Prix: 500$.

Epson Artisan 800

L'imprimante à jet d'encre tout-en-un Artisan 800 est le modèle le plus haut de gamme d'Epson cette année. Il s'agit d'un périphérique pouvant fonctionner conjointement avec un ordinateur personnel ou de façon autonome, en y branchant un appareil photo numérique ou tout simplement en insérant sa carte mémoire dans la fente conçue à cette fin. Imprimante, photocopieur, télécopieur et numériseur, l'Artisan 800 est aussi capable d'imprimer directement sur des disques compacts et est livrée avec des guides permettant de créer des albums photo ou des impressions à grand tirage en un clin d'oeil. Quelques fonctions évoluées de plus (comme l'impression recto-verso) et on croirait qu'il s'agit là d'une imprimante photo et d'une imprimante de bureau réunies! Prix: 300$.

Cadre photo et lecteur DVD portatif LG DP392-N

Autre solution à l'épineuse question philosophique de l'absence de spectateurs, le cadre photo DP392-N de LG propose cependant une réponse unique : le cadre photo de 20 centimètres fait aussi office de lecteur DVD portatif. Un deux en un logique puisqu'à la maison, un lecteur DVD portatif est souvent inutile et à l'extérieur, un cadre photo l'est tout autant. Le cadre photolecteur DVD de LG est donc en mesure de lire des disques compacts, ainsi que trois formats de carte mémoire, en plus de pouvoir contenir jusqu'à 250 images transférées par connexion USB. Sur la route, une autonomie de trois heures et demie laisse assez de jeu pour l'intégrale de Hamlet, de Kenneth Branagh... ou presque! Prix: 250$.

Lecteur de cartes mémoire SanDisk

Les nouvelles technologies demandent souvent de nouveaux accessoires. Pour transférer le contenu d'une carte mémoire SDHC, il faut un lecteur compatible. Un de ces lecteurs est le périphérique douze-en-un de SanDisk pour ordinateur personnel, qui se branche à un ordinateur par connexion USB et qui peut lire et écrire sur une douzaine de formats de cartes mémoire différents, y compris les format SDHC, miniSDHC et MemoryStick Pro Duo. Parfait pour le propriétaire d'un baladeur, d'un appareil photo, d'un téléphone évolué qui se demande comment on peut envoyer le contenu de tous ces appareils sur un seul et même poste informatique... Prix: 35$.

Chargeur éolien Hymini

L'écolo en nous tous rêve d'un accessoire comme celui-ci. Le chargeur universel Hymini n'est rien de moins qu'une éolienne de poche conçue exprès pour les petits appareils électroniques. Il suffit de se l'accrocher au bras pendant sa course matinale ou, mieux encore, de le fixer à son vélo durant une randonnée pour qu'il transforme la force du vent en électricité. Vingt minutes d'un vent d'une force supérieure à 14 km/h se traduisent par une vingtaine de clichés supplémentaires avec son appareil photo. Naturellement, l'appareil est livré dans une boîte de carton recyclé. Un adaptateur solaire est vendu en option. Pour une utilisation optimale, on peut aussi le brancher sur secteur à la maison, comme un bon vieux chargeur. Mais c'est moins, comment dire, dans le vent.Prix: 80 $.

 À lire aussi:

- La photo plus numérique que jamais

- La magie de la chambre noire

- Des appareils photo pour tous les goûts

- Les limites du format de fichiers JPEG