La guerre ouverte continue de faire rage entre l'entreprise de protection de droits d'auteur MediaDefender et ses assaillants.

Publié le 20 sept. 2007
Félix Locas TECHNAUTE.CA

La guerre ouverte continue de faire rage entre l'entreprise de protection de droits d'auteur MediaDefender et ses assaillants.

La fin de semaine dernière, un groupe d'internautes, bien décidé à se porter à la défense des utilisateurs de BitTorrent, a mis en ligne quelque 700 Mo de courriels internes de MediaDefender, mettant ainsi à jour de nombreuses informations confidentielles concernant l'entreprise.

» Cliquez ici pour lire l'article.

Le regroupement à l'origine de la fuite, «MediaDefender-Defenders», vient maintenant de rendre disponible une imposante collection de logiciels utilisés par MediaDefender pour nuire aux utilisateurs de sites de partage de fichiers pair-à-pair (P2P).

Une seconde offensive qui vise à affaiblir l'entreprise de protection de droits d'auteur et à permettre aux différents fournisseurs P2P (tels que Kazaa, bittorrent et gnutella) d'assurer leurs arrières.

Le mandat de MediaDefender est de ralentir le partage et la propagation de documents sujets à des droits d'auteur en compliquant la vie des usagers qui tentent de les télécharger.

«MediaDefender-Defenders» accuse MediaDefender d'utiliser des stratégies abusives et d'être à l'origine du service MiiVi, un faux portail de P2P qui cherche à piéger ses utilisateurs.

D'après Wired News