Le serveur du site internet du ministère de l'Environnement japonais a explosé mercredi à la suite d'un excès de fréquentation provoqué par une offre de hamburger à moitié prix afin de sauver la planète.

Publié le 5 sept. 2007
AFP

Le serveur du site internet du ministère de l'Environnement japonais a explosé mercredi à la suite d'un excès de fréquentation provoqué par une offre de hamburger à moitié prix afin de sauver la planète.

La filiale japonaise de McDonald's promettait des «Big Mac» à 150 yens (1,37$ CA), soit à moitié prix, en échange d'une preuve d'engagement de lutte contre le réchauffement climatique.

Pour obtenir ce document électronique probant sur ordinateur ou téléphone portable, les clients devaient remplir un formulaire disponible sur le site du ministère de l'Environnement.

Mais ce dernier ne s'attendait pas à voir débouler autant d'amateurs.

«Nous avons constaté un bond des accès hier et le phénomène s'est amplifié ce matin. Nous nous efforçons de remettre le système en route», a expliqué un fonctionnaire du ministère.

Plus de 80 firmes japonaises ont déjà participé à ce programme promotionnel pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Le Japon s'est engagé à réduire de 6% ses émissions de gaz à effet de serre entre 2008 et 2012 par rapport au niveau de 1990 dans le cadre du protocole de Kyoto.