Türk Telekom, le premier fournisseur d'accès internet de Turquie, a bloqué l'accès à YouTube sur ordre d'un tribunal suite à la diffusion sur ce site internet d'une vidéo jugée offensante pour Atatürk, le père de la Turquie moderne, a déclaré mercredi le président de Türk Telekom.

AFP

Türk Telekom, le premier fournisseur d'accès internet de Turquie, a bloqué l'accès à YouTube sur ordre d'un tribunal suite à la diffusion sur ce site internet d'une vidéo jugée offensante pour Atatürk, le père de la Turquie moderne, a déclaré mercredi le président de Türk Telekom.

«L'ordre du tribunal nous a été faxé la nuit dernière (mardi) et en conséquence les services de l'entreprise (YouTube) ont été suspendus en Turquie», a déclaré Paul Doany à l'agence de presse Anatolie.

L'ordre a été donné par la cour sur une recommandation du ministère public, après la publication dans la presse turque d'articles sur une vidéo soumise à YouTube par un utilisateur grec et dans laquelle figureraient des insultes au fondateur en 1923 de la République turque Mustafa Kemal Atatürk.

La vidéo prend place dans une bataille que se livrent depuis le début de l'année internautes turcs et grecs sur le site YouTube, les deux parties soumettant des vidéos insultant ou tournant en dérision leurs adversaires, selon le quotidien populaire Vatan.

Atatürk est considéré comme un héros par la plupart des Turcs et sa mémoire est protégé par un texte de loi spécifique.

«Je ne suis pas en mesure de dire si ce que YouTube a fait était une insulte ou si c'était juste ou pas», a affirmé M. Doany. «On nous a notifié une injonction judiciaire et nous faisons ce que dit cette injonction».