On savait que la cigarette était mauvaise pour la santé, mais elle nuirait également à la sécurité informatique des entreprises.

Nicolas Ritoux, collaboration spéciale LA PRESSE

On savait que la cigarette était mauvaise pour la santé, mais elle nuirait également à la sécurité informatique des entreprises.

En effet, l'interdiction de fumer dans les lieux publics crée un va-et-vient à la porte des bureaux, qui rend difficile l'identification des intrus, selon la firme britannique NTA Monitor.

Ses inspecteurs ont notamment réussi à entrer par la porte de service d'un important édifice de bureaux, laissée ouverte pour que les employés aillent fumer sans encombrer l'entrée principale.

Il leur était ensuite facile de se faire passer pour des techniciens et de brancher leurs ordinateurs portatifs sur le réseau, sans qu'on ne leur demande de preuve d'identité.

Selon NTA, alors que le Royaume-Uni se prépare à écraser dans tous les lieux publics le 1er juillet, les responsables informatiques devront apprendre à se méfier des nouvelles voies de circulation tracées par les fumeurs autour des bureaux.