Ces jours-ci, il semble qu'on voit partout des iPod de Apple. À la maison, nous les branchons dans nos chaînes stéréophoniques ou dans des appareils portables qui nous permettent de les utiliser dans nos chambres à coucher, dans la cuisine et même à la salle de bains. Avec des étuis à pince pour nos poches de chemise et les bracelets en velcro qui s'attachent aux bras, il est difficile d'imaginer un endroit où l'iPod n'a pas sa place.

New York Times LA PRESSE

Ces jours-ci, il semble qu'on voit partout des iPod de Apple. À la maison, nous les branchons dans nos chaînes stéréophoniques ou dans des appareils portables qui nous permettent de les utiliser dans nos chambres à coucher, dans la cuisine et même à la salle de bains. Avec des étuis à pince pour nos poches de chemise et les bracelets en velcro qui s'attachent aux bras, il est difficile d'imaginer un endroit où l'iPod n'a pas sa place.

Par le passé, l'intérieur de l'auto représentait un défi pour les iPod. Les véhicules construits avant la révolution iPod devaient se contenter d'émetteurs FM ou de connecteurs pour adaptateurs de cassettes, des solutions peu attrayantes. Des entreprises de pièces de rechange fabriquent des connecteurs pour lecteurs iPod et MP3, mais les propriétaires de voitures doivent souvent remplacer ou modifier les systèmes existants dans l'auto.

Les nouveaux véhicules, cependant, accueillent de plus en plus les iPod. Les constructeurs y installent des chaînes audio avec des prises auxiliaires pour brancher les lecteurs MP3 et, en reconnaissance de la suprématie d'iPod (qui détient 75 % du marché), plusieurs constructeurs proposent aussi, pour l'utilisation de cet appareil, des trousses installées chez le concessionnaire.

La musique numérique dans les autos commence même à évoluer au-delà de l'iPod. Les disques durs constituent la plus récente innovation - ils permettent à l'automobiliste de transporter sa collection de musique dans sa voiture et de laisser les lecteurs à la maison. Mais ça, c'était il y a quelques semaines. Depuis ce temps, Ford Motor a annoncé au Salon de Detroit qu'elle s'était associée à Microsoft pour la mise en place d'un système audio à commande vocale?

«La progression est exponentielle, affirme Christina Ra, planificatrice de produits chez Honda. Quand nous envisageons les nouveaux modèles de voitures dans trois à cinq ans, nous sommes tentés de laisser un espace blanc dans la case technologie.»

Pour le moment, une prise auxiliaire sert de connecteur universel de musique, mais elle a des limitations. Même si la musique passe facilement par la prise à la chaîne audio du véhicule, le lecteur ne peut être contrôlé au tableau de bord. Les différentes fonctions - prochaine chanson, recherche de musique, visionnement de la liste d'écoute - doivent être activées à partir du lecteur, tâche qu'il est préférable de confier à un passager.

Les connexions iPod, assurées par un câble souvent placé dans le coffre à gants, permettent au conducteur de contrôler le lecteur à partir du tableau de bord. Un écran assez grand, comme pour la radionavigation par exemple, facilitera la fonction. De petits écrans qui obligent les utilisateurs à lire un renseignement à la fois peuvent être plus distrayants que le défilement sur le lecteur lui-même.

«Le dispositif le plus souvent utilisé, c'est l'iPod, et du point de vue de Honda, c'est aussi le plus important et celui auquel on doit le plus s'adapter», ajoute Mme Ra.

Honda, General Motors, DaimlerChrysler, Ford, Lexus et BMW comptent parmi les constructeurs automobiles qui offrent une trousse iPod pour certains de leurs modèles. Ces trousses coûtent environ 200 $ installées, et certaines peuvent être adaptées à de plus anciens modèles. Honda règle aussi le problème des distractions avec son système Music Link, option offerte pour 200 $ dans les Honda et Acura et installée chez le concessionnaire. En plus de charger et de contrôler l'iPod, le système permet de rechercher la musique en mains libres par des commandes vocales.

DaimlerChrysler est une des entreprises à offrir un système basé sur un disque dur. Nick Cappa, porte-parole, affirme que son système de musique MyGIG, construit autour d'un disque dur de 20 gigaoctets (qui emmagasine aussi les données du système de navigation de la voiture), peut garder en mémoire quelque 1600 chansons dans un espace affecté de 6 gigaoctets. Le système est offert en option dans le Sebring de Chrysler, le Jeep Wrangler et le Nitro, de Dodge.

Selon Heather May, directrice de l'ingénierie des communications chez DaimlerChrysler, les conducteurs pourront copier leur musique sur le disque dur à partir de CD ou d'un disque dur portable en utilisant un port USB.

L'avenir des systèmes à disque dur semble incertain. Ford les a considérés sans plus, notamment à cause des travaux requis pour leur installation. Les lecteurs MP3, par contre, sont prêts à utiliser dès qu'ils sont branchés. Toute la musique d'iTunes sur votre ordinateur à domicile doit être transférée à votre voiture. Imaginez une attente de plusieurs heures dans votre garage pendant que vous copiez vos CD sur le disque dur de votre voiture (il a fallu huit minutes pour charger la chanson Low Spark of High Heeled Boys du groupe Traffic sur le disque dur d'une Lexus) après avoir exécuté la même fonction sur votre ordinateur personnel.

Un disque dur portable que vous pouvez brancher sur votre ordinateur à la maison facilite les choses, mais vous devez quand même copier votre collection de musique, la transporter à votre auto pour la brancher dans le port USB (si l'auto en a un), puis la copier sur le disque dur de votre voiture.

Selon Daniel Eran, consultant en technologie et directeur de RoughlyDrafted.com, la plupart des constructeurs automobiles «sont intéressés à propager l'iPod et non à le copier». De fait, la compagnie Ford a affirmé qu'elle n'offrait pas de système à disque dur parce que les consommateurs démontraient peu d'intérêt.

«Nos clients nous disent : "Pourquoi voudrais-je un disque dur dans un véhicule si j'ai déjà un iPod? "» souligne Nick Twork, porte-parole du constructeur.

Le système Microsoft annoncé par les deux entreprises au Salon de Detroit ne comporte pas de disque dur. Le système, appelé Sync, sera d'abord offert dans 12 modèles Ford, Mercury et Lincoln à l'automne 2007. Selon Kevin Keling, directeur de la stratégie de marketing chez Ford, les utilisateurs pourront le brancher dans plusieurs lecteurs numériques et clés USB au moyen d'un port USB.

Le système rechargera aussi les lecteurs, permettra aux utilisateurs de voir à l'écran une liste d'écoute complète et de choisir des chansons par commande vocale. Le système audio affichera aussi les messages textuels d'un téléphone cellulaire. Le système Music Link de Honda offre aussi la commande vocale, mais certains conducteurs ont fait état de problèmes. Selon Steve Vigneau, de Shelby Township, au Michigan, Music Link est lent et difficile à utiliser. Le logiciel utilise la technologie Honda de la parole à partir du texte, et doit être installé dans l'ordinateur de maison pour établir le lien avec iTunes.