Le Roku Express 4K, malgré son prix abordable, est assez puissant pour gérer le 4K et le HDR10+ tout en offrant un catalogue imbattable de chaînes internet. Il est maintenant compatible avec AirPlay, mais il réserve malheureusement ses capacités Bluetooth aux haut-parleurs Roku.

Karim Benessaieh
Karim Benessaieh La Presse

On aime

Au milieu de géants comme Apple, Google et Amazon, l’entreprise californienne Roku s’est imposée au Canada comme le système d’exploitation pour télévisions numéro un, avec 31 % des parts de marché. Le plus étonnant, c’est que Roku a fait ses débuts en 2008 en visant les télés non intelligentes, une espèce en voie de disparition en 2021. Mais Roku a survécu.

Les raisons principales : une interface claire et simple, combinée au choix gargantuesque de 3000 chaînes internet avec des appareils fiables, performants et abordables. Toutes ces qualités se retrouvent concentrées dans le Roku Express 4K, lancé ce printemps.

Cette petite boîte de 85 mm sur 35 mm, faisant 15 mm de haut, est aussi puissante avec son processeur quadricœur que les plus gros modèles anciens de Roku, les Premiere et Ultra. On la branche dans une entrée HDMI de la télévision et on peut la contrôler avec sa télécommande ou celle de la télé, si elle est compatible.

On peut également contrôler les appareils Roku avec l’application mobile iOS ou Android, qui transforme votre téléphone en télécommande.

On doit ensuite installer, parmi les quelque 3000 chaînes internet proposées, celles qui nous intéressent. Les plus populaires, comme Netflix, Apple TV+, Spotify, Disney+ et Prime Video, ne servent évidemment à rien si on n’est pas abonné à ces services. Mais il reste des centaines et des centaines de chaînes gratuites. Beaucoup sont insignifiantes et proposent de vieux films ou des séries animées, surtout en anglais, mais on peut trouver quelques perles.

PHOTO FOURNIE PAR ROKU

Le Roku Express 4K permet maintenant, entre autres, aux utilisateurs d’iOS de reproduire l’écran de leur téléphone ou de leur tablette sur une télévision grâce à AirPlay.

On y trouve également des applications comme Plex et Tablo qui, à notre avis et selon de nombreux autres utilisateurs, sont bien meilleures sur Roku qu’avec d’autres systèmes d’exploitation.

Depuis peu, Roku a créé sa propre chaîne, Roku Channel, qui propose un guide de la télé gratuite. La fonction Recherche permet, à partir d’un nom de film, d’acteur ou de réalisateur, de trouver toutes les œuvres correspondantes parmi les chaînes les plus populaires. Ça, il y a fort à parier que votre télé intelligente ne sait pas le faire.

Toutes les chaînes choisies s’affichent en grosses tuiles sur la page d’accueil quand on se connecte à la belle interface Roku. Nous avons évidemment testé ses capacités 4K et HDR10+ à 60 fps sur une télé capable de les reproduire : impeccable. Les images sont fluides, on ne voit aucune perte de luminosité, pas d’attente anormale quand on lance un film.

Il est possible depuis longtemps de reproduire l’écran de son téléphone ou de sa tablette Android sur la télé grâce à un appareil Roku. La nouvelle génération, à partir du Roku Express 4K, permet maintenant aux utilisateurs d’iOS de faire de même avec leur iPhone ou leur iPad grâce à AirPlay. On perd alors la haute définition et le son est moins bon, mais ça fonctionne rondement.

On aime moins

La source d’irritation majeure avec Roku, que ce soit dans le cas de ses télés conçues avec des fabricants comme Hisense ou TCL ou celui de ses appareils comme le Roku Express 4K, c’est qu’on ne peut pas diffuser en Bluetooth sur des casques d’écoute. La seule diffusion Bluetooth qui est permise, c’est sur les haut-parleurs sans fil Roku, une exclusivité frustrante. Pour des écouteurs sans fil, il faut passer par une entourloupe compliquée, les connecter à son téléphone puis ouvrir l’application Roku.

La télécommande du Roku Express 4K n’a pas de prise audio 3,5 mm, comme certains modèles précédents.

On ne peut rien brancher directement sur cet appareil, qui n’a pas d’entrée HDMI ou coaxiale. Il ne peut donc devenir votre centre de contrôle total.

Enfin, critique très pointue, mais importante au Québec : l’application de Tou.tv n’y est pas offerte. C’est une décision de Radio-Canada, et non de Roku, mais ça ne change rien pour le client en bout de piste. On peut « caster » sur l’écran, mais on perd de la qualité.

On achète ?

Si vous êtes insatisfait de l’interface confuse de votre télé intelligente, trouvez qu’il manque de nombreuses applications ou que celles-ci sont de médiocre qualité, l’ajout d’un gadget comme le Roku Express 4K peut être intéressant. C’est ce que nous faisons avec notre Fire TV d’Amazon qui gère très mal Plex et Tablo, notamment. Si votre télé n’est pas intelligente du tout ou que vous voulez utiliser un écran d’ordinateur comme télé, c’est un choix imbattable.

Mais le Roku Express 4K ne permet pas le branchement direct d’écouteurs Bluetooth, soyez prévenu.

Roku Express 4K

Fabricant : Roku

Prix : 49,99 $

Note : 4,5 sur 5