Destruction AllStars est un jeu de course pour la PS5 pour lequel le résultat sur la piste n’a aucune importance. Le but, ici, c’est d’incarner un des 16 pilotes dignes de Fortnite et d’utiliser vos plus bas instincts de joueur, en démolissant les voitures de vos adversaires le plus efficacement possible et en les écrasant quand ils ont perdu leur véhicule.

Publié le 7 févr. 2021
Karim Benessaieh
Karim Benessaieh La Presse

Le résultat est ultra-jouissif, sans prétention narrative, tout à fait déjanté et survitaminé. Les amateurs de vrais jeux de course resteront sur leur faim, mais il y a là de quoi passer un bon moment. La fête est malheureusement réservée aux abonnés de PlayStation Plus jusqu’au 5 avril. Notre note : 3,5 sur 5.

> Consultez le site de PlayStation

Bons mots vidéo

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Trouver le bon terme en français pour les artisans en jeu vidéo sera un peu plus facile grâce aux traductions proposées cette semaine par l’Office québécois de la langue française.

L’anglais est tellement omniprésent dans l’industrie du jeu vidéo, même au Québec, que bien des artisans interviewés ont de la difficulté à nommer leur profession en français. Ce sera un peu plus facile grâce à l’Office québécois de la langue française, qui a publié cette semaine son « Vocabulaire des métiers du jeu vidéo » traduisant 45 métiers. Le game designer est ainsi un « concepteur de jeu », quoique « designer de jeu » est jugé acceptable. Le game engine programmer est tout simplement un « programmeur moteur ». Et qu’a-t-on fait du fameux UX designer ? Il est un « concepteur d’expérience utilisateur ». Rien ne garantit évidemment que ces termes feront leur entrée dans les studios, mais ils devraient faciliter la vie des game reviewers, ou « critiques vidéoludiques ».

> Consultez le Vocabulaire des métiers du jeu vidéo

Griffonner sur son iPad

SAISIE D’ÉCRAN LA PRESSE

Avec la nouvelle fonction Griffonner, on peut maintenant écrire à la main en français dans n’importe quel champ texte-texto, courriel dans Mail ou Outlook, URL dans Chrome – et voir la tablette transformer le griffonnage en texte numérique, si on utilise un Apple Pencil avec un iPad.

La capsule que vous lisez présentement a été entièrement écrite à la main sur un iPad avec un Apple Pencil. Enfin, la fonction Scribble, lancée en septembre dernier par Apple, comprend maintenant cinq nouvelles langues, dont le français. On peut écrire à la main dans n’importe quel champ texte-texto, courriel dans Mail ou Outlook, URL dans Chrome – et voir la tablette transformer le griffonnage en texte numérique. Et ça fonctionne étonnamment bien : pour cette capsule, nous n’avons effectué que trois corrections, toutes dues à une écriture trop brouillonne. La nouveauté a été introduite cette semaine dans iOS 14.5 bêta pour développeurs, à laquelle La Presse a eu accès. La version grand public d’iOS 14.5 devrait être offerte dans les prochaines semaines.

> Consultez le site d’Apple