Plus de 130 leaders du domaine technologique demandent au premier ministre Justin Trudeau de créer un plan de prospérité, car ils estiment que le pays n’excellera pas sans le soutien des innovateurs et que le gouvernement tarde à offrir son aide.

Tara Deschamps
La Presse Canadienne

Dans une lettre qu’ils ont envoyée à M. Trudeau mardi, 133 dirigeants — y compris ceux de Lightspeed, Wattpad, SkipTheDishes, League et Dialogue — affirment que le Canada a besoin d’un plan pour défendre les innovateurs et aider à créer de nouveaux emplois et industries au moment où le pays doit faire face aux impacts économiques de la pandémie de COVID-19.

« Lorsque votre gouvernement est arrivé au pouvoir en 2015, nous avons reçu des signaux encourageants indiquant que vous compreniez l’importance de la transition attendue du Canada vers une économie du savoir […], mais depuis 2015, l’innovation est à peine mentionnée », ont écrit les dirigeants.

« Nous ne voyons pas un plan d’innovation audacieux et cohérent au Canada, mais plutôt une mosaïque : des programmes pilotes et des politiques furtives déployés dans l’espoir qu’ils deviendront quelque chose de plus grand que la somme des parties. »

Les dirigeants qui ont rédigé la lettre veulent qu’un plan de prospérité gouvernemental comprenne des investissements stratégiques dans des entreprises en voie de réussir, qu’il aide à commercialiser des idées canadiennes. Ils demandent la création d’un écosystème où les innovateurs peuvent croître au pays et à l’étranger et le développement de processus autour de la propriété intellectuelle et des données.

Ils se disent las d’attendre la création d’une stratégie nationale relative aux données, le déploiement d’un plan national pour la propriété intellectuelle et la mise en œuvre des recommandations de plusieurs tables économiques.

Des dirigeants veulent agir maintenant, car la pandémie de COVID-19 place les entreprises face à des tensions financières, à des défis et à des occasions jamais vus auparavant.