Tout en conservant son design et son autonomie incomparables, la Watch GT 2 de Huawei est plus « paquetée » que jamais de fonctions qui en font une superbe montre d’entraînement. Côté intelligence, par contre, ne comptez pas sur elle.

Karim Benessaieh
Karim Benessaieh La Presse

On aime

Nous avions été charmé l’automne dernier par le look classique, tout en rondeurs, de la Watch GT. Même si la version sport toute noire que nous avons testée est moins étincelante, la Watch GT 2 sortie récemment se classe sans doute parmi les plus belles montres intelligentes. Les versions Classic et Elegant, parmi les quatre offertes, sont tout simplement magnifiques.

Son autre force évidente, c’est son autonomie. Celle que Huawei nous a prêtée a duré 13 jours sans recharge, malgré notre « pitonnage » de testeur sûrement plus intense que la moyenne. La montre se charge en moins d’une heure par induction, grâce à un support fourni.

Le fait d’avoir conservé la même autonomie est d’autant plus étonnant qu’on a considérablement amélioré la quincaillerie. L’espace de stockage est passé de 128 Mo à 4 Go, la RAM de 16 à 32 Mo et elle dispose d’un capteur GPS et d’une puce Bluetooth améliorés. Elle est compatible avec les téléphones Android et iOS, et dispose maintenant du processeur Huawei maison, le Kirin A1, plus puissant.

On peut maintenant transférer l’équivalent de 200 à 500 chansons en format MP3 directement sur la montre. Cette opération, malheureusement, n’est possible qu’avec un téléphone Android.

La configuration de base de la montre est plutôt simple une fois l’application Huawei Santé installée. On est notamment invité à effectuer un « calibrage du stress » qui permettra ensuite à la montre de vous proposer des séances de respiration si vous êtes trop tendu. Toutes les notifications du téléphone, les courriels, les appels et la localisation se retrouvent automatiquement sur le petit écran au poignet. On peut notamment répondre à un appel directement sur la montre, qui dispose d’un micro et d’un petit haut-parleur. Théoriquement, si la montre est couplée à des écouteurs, l’appel sera transmis à ces derniers. Dans la réalité, nous n’avons pas réussi à le faire.

  • Un modèle un peu plus élégant de la Watch GT 2, de Huawei

    PHOTO FOURNIE PAR HUAWEI

    Un modèle un peu plus élégant de la Watch GT 2, de Huawei

  • Un modèle un peu plus élégant de la Watch GT 2, de Huawei

    PHOTO FOURNIE PAR HUAWEI

    Un modèle un peu plus élégant de la Watch GT 2, de Huawei

  • Un modèle un peu plus élégant de la Watch GT 2, de Huawei

    PHOTO FOURNIE PAR HUAWEI

    Un modèle un peu plus élégant de la Watch GT 2, de Huawei

  • Un modèle un peu plus élégant de la Watch GT 2, de Huawei

    PHOTO FOURNIE PAR HUAWEI

    Un modèle un peu plus élégant de la Watch GT 2, de Huawei

1/4
  •  
  •  
  •  
  •  

Parlons sports, puisque c’est le principal argument de la Watch GT 2. De 9 activités, on est maintenant passés à 15, chacune disposant de son interface. Distance, calories, baromètre, boussole, altitude, tracé GPS, ce sont au total quelque 190 types de données qui sont consignées par la montre. Sa résistance à l’eau de 5 ATM – 50 m pendant 10 minutes – lui permet par exemple d’être utilisée dans une piscine pendant près d’une heure.

En tout temps et sans aucune configuration, vous avez accès au nombre de pas, de calories, aux fréquences cardiaques maximales et minimales et au temps passé sans vous lever de votre chaise.

Petit ajout, la montre vous enverra une alerte si votre fréquence cardiaque est anormalement élevée ou basse. Elle pourra aussi analyser la qualité de votre sommeil si vous la portez la nuit, évidemment, ce que nous n’arrivons pas à faire.

Côté intelligence, la GT 2 fait le travail de base, notamment avec l’affichage de la météo, un minuteur, un chronomètre et une sonnerie pour retrouver votre téléphone.

On aime moins

Si vous aimez pouvoir contrôler la musique de votre téléphone, appeler votre assistant vocal, voir votre prochain rendez-vous, payer à la caisse, arrêter ou reprendre la lecture d’un livre audio à partir de votre montre intelligente, oubliez tout ça avec la Watch GT 2. Elle n’offre aucune intégration avec les applications tierces comme Spotify, Desjardins ou Nike Run Club, et ne compte que ses propres moyens pour faire tout le travail. Le paiement par NFC, en outre, ne fait pas partie de ses capacités.

Même si elle est compatible iOS, ses relations avec un iPhone peuvent s’avérer tumultueuses. Nous avons eu toutes les difficultés du monde à la coupler à notre iPhone dès le départ, mais soyons juste : deux autres iPhone ont réussi cette opération de base sans pépin. Par la suite, nous avons dû faire une croix sur quelques fonctions de la Watch GT 2, notamment le suivi du stress et le transfert de chansons.

Les écrans d’horloge proposés par la boutique Huawei sont plutôt jolis, mais ne sont pas personnalisables : il faudra vous contenter des trois ou quatre informations affichées.

On achète ?

C’est encore plus flagrant avec la Watch GT 2 qu’avec sa première version : cette montre est faite pour l’entraînement ou le suivi de l’activité physique. Elle accomplit ce travail de façon superbe, à un prix somme toute raisonnable pour ce type de produit et avec une autonomie qui permet des activités de longue durée.

Comme montre intelligente, par contre, elle ne fait pas le poids devant une Galaxy Watch ou une Apple Watch. Elle n’est même pas près de leur faire concurrence, surtout à cause de l’absence d’applications tierces.

Watch GT 2

Fabricant : Huawei

Prix : 299,99 $ (offerte chez Bureau en gros)

Note : 4 sur 5