(Montréal) Les chaînes de diffusion radiophonique Cogeco Média et Arsenal Média se sont échangé des stations de radio au Saguenay et en Abitibi-Témiscamingue.

Pierre Saint-Arnaud La Presse Canadienne

Dans un communiqué conjoint, les deux entreprises ont annoncé jeudi que les stations abitibiennes Capitale Rock et WoW de Cogeco Média – qui occupent six fréquences dans la région – passent aux mains d’Arsenal Média.

En contrepartie, Arsenal Média cède à Cogeco Média la station CILM de Saguenay.

Cogeco souligne que l’acquisition de CILM, une station musicale, lui permet de créer un duo musique-radio parlée à Saguenay, là où le diffuseur possède déjà la radio parlée KYK 95,7. Cogeco Média exploite plusieurs stations de radio au Québec et une en Ontario, notamment le 98,5 à Montréal. Elle est présente dans les régions de la Mauricie, de l’Estrie, de l’Outaouais, au Saguenay–Lac-Saint-Jean et dans les Laurentides, notamment.

Arsenal Média, qui a déjà une vocation régionale, fait ainsi son entrée dans le marché abitibien.

« C’était un trou dans notre carte », a confié le président d’Arsenal, Sylvain Chamberland, en entrevue avec La Presse Canadienne.

« Sincèrement, on ne pensait jamais pouvoir avoir cette chance à cause de la configuration qui était là, c’est-à-dire avec Cogeco et Bell qui étaient bien installés dans le portrait là-bas. Par contre, une occasion s’est présentée et, 18 mois plus tard, on a pu en venir à une entente. »

Cette transaction, dont le montant n’a pas été dévoilé, doit être soumise à l’approbation du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Arsenal Média est déjà propriétaire de 16 stations de radio et quatre ré-émetteurs. Il occupe les ondes radiophoniques en Beauce, à Lac-Mégantic, Joliette, Victoriaville, Thetford Mines, Port-Cartier, Sept-Îles, Matane, La Tuque, Dégelis et à Saguenay. Arsenal Média exploite également les sites web d’actualités régionales MonMatane, MaCoteNord, MonJoliette, MonThetford, MonVicto, MonLaTuque, MaBeauce et MonTemiscouata.

Les actifs acquis par Arsenal sont trois stations de radio – deux à Rouyn-Noranda et une à Val-d’Or – et trois ré-émetteurs, mais Arsenal n’a pas encore décidé s’il placera trois marques de commerce avec trois ré-émetteurs ou s’il conservera le format de deux marques avec quatre ré-émetteurs comme le fait présentement Cogeco.

Diffusion des matchs du Canadien

Par ailleurs, puisque Cogeco est le diffuseur des matchs du Canadien de Montréal, les Abitibiens seront-ils privés de hockey ? « Ils ne seront pas privés de hockey cette année, parce qu’avant que le CRTC se prononce, ils vont avoir le temps de se rendre jusqu’à la fin des éliminatoires », explique Sylvain Chamberland.

Il se fait toutefois rassurant : selon lui, les stations de Bell Média pourraient éventuellement détenir les droits de diffusions des matchs, mais Arsenal également.

« Nous, on a déjà évalué cette question et on a déjà fait des ententes avec Cogeco pour diffuser le hockey dans le Centre-du-Québec », des ententes passées qui pourraient servir de précédent pour Arsenal en Abitibi-Témiscamingue, a-t-il précisé.