Le quotidien a rapporté avoir été la cible de « tentatives d’intrusion malveillantes » dans un courriel destiné à ses abonnés.

Léa Carrier Léa Carrier
La Presse

Des interruptions de service ont été observées « à plusieurs reprises au cours des dernières semaines » sur les plateformes numériques du Devoir. Elles seraient le résultat d’attaques informatiques.

« Les offensives de ce type sont de plus en plus répandues et il apparait que Le Devoir n’y fait malheureusement pas exception », indique le courriel.

La direction ne rapporte aucune intrusion ni aucun piratage des données de ces abonnés. Toutefois, ces incidents ont exercé une très forte pression sur ses systèmes informatiques, ce qui ralentit temporairement le site internet et les applications.

« Un plan d’intervention est d’ailleurs en cours de déploiement afin de mieux protéger nos infrastructures et de rehausser nos mécanismes de protection. »