(Vancouver) Telus a affiché vendredi un bénéfice net en hausse de 45 % pour son plus récent trimestre, alors qu’elle a accueilli plus d’abonnés à ses services mobiles et internet.

Mis à jour le 5 août
La Presse Canadienne

La société de télécommunications de Vancouver a engrangé un profit net de 498 millions pour son deuxième trimestre, en hausse par rapport à celui de 344 millions de la même période un an plus tôt.

Le bénéfice par action pour le trimestre clos le 30 juin a atteint 34 cents, alors qu’il avait été de 25 cents au deuxième trimestre de l’an dernier.

« Au deuxième trimestre, l’équipe Telus a encore une fois démontré son excellence continue en matière d’exécution, qui s’est traduite par la plus forte croissance de la clientèle du secteur, afin de produire d’excellents résultats financiers et opérationnels à l’échelle de l’entreprise », a affirmé le président et chef de la direction, Darren Entwistle, dans un communiqué de presse.

« Nos excellents résultats témoignent de la puissance de nos réseaux à large bande reconnus à l’échelle mondiale et de notre culture axée sur les clients, qui nous ont permis d’afficher un total de 247 000 nouveaux clients, un nombre record pour un deuxième trimestre. »

Ces gains comprenaient un ajout net de 93 000 abonnés aux services mobiles et de 34 000 abonnés aux services internet au cours du trimestre.

En excluant les éléments non récurrents, Telus a affiché un bénéfice ajusté de 422 millions, en hausse de plus de 21 % par rapport à celui de 348 millions de la même période l’an dernier.

Les revenus se sont établis à 4,4 milliards au deuxième trimestre, en hausse de 7 % par rapport à ceux de 4,1 milliards de l’an dernier.

Au cours du dernier trimestre, Telus a annoncé qu’elle ferait l’acquisition de LifeWorks, une société de ressources humaines anciennement connue sous le nom de Morneau Shepell, pour 2,9 milliards en incluant la dette.

LifeWorks est une société de ressources humaines qui aide les sociétés avec des programmes de soins personnalisés pour leurs employés et leur famille, la gestion des absences, l’administration des régimes de retraite et des avantages sociaux et la planification de la retraite.

La transaction devrait accroître les capacités d’administration des avantages sociaux aux technologies numériques de Telus Santé, qui offre des soins virtuels et fournit aux patients un accès aux options de pharmacie virtuelle, aux télésoins à domicile et aux dossiers de santé électroniques.

La transaction a été approuvée jeudi par les actionnaires, a indiqué M. Entwistle.

La publication des résultats et la nouvelle de l’approbation des actionnaires surviennent alors que les entreprises du secteur des télécommunications sont questionnées sur la fiabilité et l’interconnexion de leurs réseaux à la suite d’une panne de service en juillet chez Rogers Communications. L’indicent a touché des millions de Canadiens et a supprimé l’accès à certains services de santé, d’urgence et bancaires.

Telus, Rogers et BCE ont maintenant été chargées d’élaborer un plan de secours pour atténuer l’impact des futures pannes et autres situations d’urgence.