Le constructeur du quartier Solar à Brossard et des tours Maestria dans le quartier des spectacles à Montréal entreprend un changement de garde qui verra à terme un nouveau propriétaire majoritaire.

André Dubuc
André Dubuc La Presse

« C’est un changement de garde qu’on fait pour assurer la pérennité de l’entreprise et qu’on préparait depuis trois ans », confie Serge Goulet, président et cofondateur de la société Devimco, dans un entretien téléphonique.

Compagnon de route de M. Goulet depuis 25 ans, Mathieu Jobin, directeur général et associé, deviendra progressivement associé majoritaire de Devimco. Attitré au montage des partenariats et des financements, l’homme de 50 ans a été l’un des acteurs de premier plan des projets MAA Condominiums & Penthouses, Solar Uniquartier et le Square Children’s. Diplômé de la Faculté de droit de l’Université Laval, M. Jobin a pratiqué le droit commercial et immobilier en cabinet privé.

Deux trentenaires complètent le quatuor d’associés. Laurent Messier, chef de la direction et associé, continue sa progression dans l’actionnariat, tandis que James Goulet, vice-président, Acquisitions et Développement, devient aussi associé. Ce dernier est le neveu de Serge Goulet.

« L’ascension de Mathieu et de Laurent ainsi que la nomination de James représentent le début d’une transition graduelle dans les opérations de l’entreprise visant à me permettre de me consacrer au développement des affaires et à la diversification de Devimco Immobilier, explique Serge Goulet, dans un communiqué.

À l’avenir, M. Goulet veut se concentrer dans un rôle plus stratégique. Il envisage aussi de lancer des fonds immobiliers à l’intention des riches familles québécoises qui veulent planifier leur succession sur deux générations et plus. « Nous ne sommes plus en 1970, précise-t-il au téléphone. En 2020, il y a des familles québécoises, qui ont des grosses fortunes. Elles ont besoin de faire de la planification à très long terme et ont besoin de produits immobiliers prévisibles et sécuritaires investis dans des tours d’appartements. »

Des projets sous gestion de 5 milliards

Devimco, c’est aujourd’hui 6000 logements en construction et un carnet de commandes d’une valeur de 5 milliards, soit suffisamment pour assurer de 7 à 8 années de travaux pour ses employés. Ce sont aussi 350 employés administratifs.

« Il n’y a personne parmi les promoteurs de Montréal qui a une équipe de cette taille, souligne M. Goulet. D’après moi, la Caisse de dépôt n’a pas une équipe aussi importante en développement immobilier à Montréal. »

Originaire de la Beauce, M. Goulet, 58 ans, a lancé sa première entreprise de construction en 1988, à l’âge de 25 ans. En 1997, il cofonde ce qui s’appelait alors GPG Devimco en compagnie de Jean-François Breton.

D’abord actif dans la région de Québec, Devimco construit successivement les centres de grandes surfaces de Beauport, du secteur Laurentien et de l’autoroute Duplessis. Le groupe met le cap à Montréal en 2003 avec la construction du Méga Centre Notre-Dame à Sainte-Dorothée, à Laval, puis à compter de 2004, il s’attelle à la construction du Quartier Dix30, à Brossard avant de le vendre plus tard à Carbonleo. À compter de 2011, Devimco fait un virage vers le résidentiel, avec la construction du District Griffin, à Griffintown, puis de Square Children’s, à Montréal et de Solar Uniquartier, un projet de plusieurs bâtiments totalisant 7 millions à Brossard.