(Toronto) Thomson Reuters a affiché mardi un bénéfice du quatrième trimestre de 562 millions US, ce qui était supérieur aux attentes, et a annoncé une hausse de son dividende trimestriel.

La Presse Canadienne

La société versera désormais un dividende trimestriel de 40,5 cents US par action, en hausse de 2,5 cents US par rapport à celui de 38 cents US versé précédemment.

Thomson Reuters a réalisé un bénéfice par action de 1,13 $ US pour son trimestre clos le 31 décembre, ce qui se compare à un profit de 1,32 milliard US, ou 2,64 $ US par action, pour la même période un an plus tôt — au cours duquel elle avait profité d’un important gain non récurrent.

Les revenus trimestriels ont totalisé 1,62 milliard US, en hausse par rapport à ceux de 1,58 milliard US du quatrième trimestre de 2019.

Sur une base ajustée, Thomson Reuters a réalisé un profit par action de 54 cents US au plus récent trimestre, comparativement à celui de 37 cents US de la même période un an plus tôt.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un profit ajusté de 46 cents US par action, selon les prévisions recueillies par la firme de données financière Refinitiv.