(Montréal) SNC-Lavalin dit avoir remporté son premier contrat d’ingénierie hydroélectrique aux États-Unis, tandis que la nouvelle administration américaine veut mieux soutenir le développement d’énergies propres.

Publié le 15 févr. 2021
Jon Victor La Presse Canadienne

La firme montréalaise a annoncé lundi qu’elle offrira ses services d’ingénierie dans le cadre de trois projets hydroélectriques en Pennsylvanie, où l’on retrouve une importante industrie pétrolière et gazière, pour ajouter des centrales sur des sites appartenant au Corps des ingénieurs de l’armée des États-Unis.

« Ce contrat, notre premier de ce genre aux États-Unis, s’inscrit dans notre stratégie liée à la croissance et au positionnement de notre expertise et de nos capacités en matière d’hydroélectricité sur cet important marché », a déclaré le président et chef de la direction de SNC-Lavalin, Ian Edwards, dans un communiqué.

Le contrat avec Rye Development, qui consiste à moderniser et à remettre en état des barrages existants, s’aligne également avec ses efforts plus larges de développement durable, a-t-il ajouté. Le chef de la direction de Rye Development, Paul Jacob, affirme que ces projets visent à fournir une énergie fiable et renouvelable dans la région de Pittsburgh.

Le contrat, dont la valeur n’a pas été précisée, comprend la technologie de modélisation des données des projets de construction (BIM), des études sur le terrain, l’évaluation environnementale et l’octroi de permis.

Cette expansion de SNC-Lavalin survient alors que le président américain Joe Biden s’est engagé à annuler les politiques environnementales de son prédécesseur Donald Trump, resserrant les mesures pour responsabiliser les pollueurs.

Les promesses électorales de M. Biden en matière de climat comprennent un investissement de 400 milliards US sur dix ans dans les énergies propres, de même que des exigences pour que les sociétés ouvertes divulguent les risques financiers liés au climat et les émissions de gaz à effet de serre dans leurs opérations et chaînes d’approvisionnement.

Le comté d’Allegheny, qui comprend la ville de Pittsburgh, a conclu une entente de 35 ans pour s’alimenter en électricité auprès de Rye Development.

Le mandat de SNC-Lavalin en Pennsylvanie impliquera 50 employés pour une durée d’un an, a précisé le porte-parole Harold Fortin.