La chaîne de supermarchés bios Avril aura pignon sur rue au centre-ville de Montréal à compter de juin prochain. Son premier concept urbain occupera le rez-de-chaussée du complexe Humaniti, en partie grâce… aux infortunes de Starbucks.

Marie-Eve Fournier Marie-Eve Fournier
La Presse

C’est donc dans le quartier international, à proximité du Palais des congrès et de la Caisse de dépôt et placement du Québec, qu’Avril ouvrira sa 10e succursale. L’investissement, évalué à 3 millions de dollars, créera environ 25 emplois.

Le projet immobilier Humaniti, de Cogir, regroupe des condos, des appartements en location, un hôtel-boutique signé Marriott, un restaurant et des locaux pour bureaux. Avril y occupera 7500 pieds carrés. Ce sera donc beaucoup moins grand que les autres supermarchés de la chaîne, qui s’étendent sur 20 000 pi2 ou même 40 000 pi2 au Centre Laval.

« On va retrouver la plupart des mêmes départements. Mais on va faire une sélection de produits parmi nos meilleurs vendeurs. Il y aura une grande offre de prêt-à-manger et un bistro de 60 places avec une terrasse de 60 places elle aussi », précise la cofondatrice et copropriétaire Sylvie Senay, en entrevue avec La Presse. Les clients auront accès gratuitement à 10 cases de stationnement, un atout jugé essentiel.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Les propriétaires d’Avril, Sylvie Senay et Rolland Tanguay, lors de l’ouverture du supermarché de Laval.

Pour le moment, le quartier est assez désert en raison du télétravail. Mme Senay en est bien consciente. Elle ne peut qu’espérer que ça revienne à la normale rapidement, observe-t-elle.

Au fil des ans, l’épicier de Granby affirme avoir reçu au moins une dizaine de propositions pour s’installer à Montréal. Mais l’emplacement ou le moment ne convenaient jamais. « On est très privilégiés, car on est très sollicités. Les promoteurs immobiliers nous connaissent et nous proposent des choses », raconte Mme Senay.

L’effet Starbucks

La petite histoire derrière l’arrivée prochaine d’Avril à Montréal est la démonstration, si on peut dire, que le malheur des uns fait souvent le bonheur des autres.

Le président et chef de la direction de Cogir Immobilier, Mathieu Duguay, raconte en effet qu’il était sur le point de signer le bail de Starbucks quand le géant américain a annoncé 200 fermetures et mis tous ses projets d’expansion sur la glace à cause de la pandémie. C’était en juin. « On devait signer la journée même, je pense, après six ou neuf mois de négociations. Quand c’est tombé, on s’est relevé les manches ! »

Le rez-de-chaussée de la tour de bureaux avait été divisé en trois afin d’accueillir trois locataires. Finalement, les murs ont été abattus, et Avril occupera tout l’espace. « On voulait vraiment un locataire qui améliore la qualité de vie des habitants du complexe, relate Mathieu Duguay. Avril, c’est le complément rêvé pour le Humaniti et le quartier. »

  • Le supermarché Avril occupera le rez-de-chaussée de l’une des tours du complexe Humaniti (celle de gauche) à compter de juin.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    Le supermarché Avril occupera le rez-de-chaussée de l’une des tours du complexe Humaniti (celle de gauche) à compter de juin.

  • Le rez-de-chaussée de la tour de bureaux sera entièrement occupé à compter de juin par un supermarché bio Avril.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    Le rez-de-chaussée de la tour de bureaux sera entièrement occupé à compter de juin par un supermarché bio Avril.

  • Supermarché Avri dans le projet Humaniti au centre-ville de Montréal. Ouverture prévue en juin 2021. Rendus fournis par Avril.

    RENDU FOURNI PAR AVRIL

    Supermarché Avri dans le projet Humaniti au centre-ville de Montréal. Ouverture prévue en juin 2021. Rendus fournis par Avril.

  • Une boulangerie Ange ouvrira dans la plus grande tour — celle qui regroupe les condos et les appartements, en mars. Le restaurant H3 y a déjà ouvert ses portes il y a quelques jours.

    PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

    Une boulangerie Ange ouvrira dans la plus grande tour — celle qui regroupe les condos et les appartements, en mars. Le restaurant H3 y a déjà ouvert ses portes il y a quelques jours.

1/4
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans l’autre tour qui compose l’ensemble, celle qui abrite les habitations, une boulangerie Ange (un concept venu de France) ouvrira ses portes en mars. Juste au-dessus, depuis environ une semaine, le restaurant H3 offre des mets pour emporter. Il est exploité par une division de Cogir. Les deux tours sont jointes par un hôtel qui doit être inauguré le 1er avril. Pour le moment, 300 personnes vivent dans le Humaniti, où seulement 5 condos sont encore à vendre et où 80 % des 314 logements sont loués.

Du nouveau en ligne et à Saint-Bruno

Outre son expansion à Montréal, Avril s’établira bientôt aux Promenades St-Bruno dans la nouvelle aire baptisée Le Marché des Promenades. L’investissement pour Mme Senay et son conjoint Rolland Tanguay s’élève à 10 millions. Si tout se passe comme prévu, l’inauguration aura lieu au début du mois de mai.

Parallèlement, Avril est en train de refaire son site web et d’améliorer ses systèmes informatiques. Cela permettra notamment aux clients de cueillir aux magasins de Saint-Bruno et Montréal des achats effectués en ligne.

Fondée en 1995, la chaîne indépendante Avril – l’un des rares au Québec – se spécialise dans les aliments bios et les cosmétiques naturels. Elle compte aujourd’hui 835 employés, un nombre qui grimpera à 1000 l’été prochain, prévoit-on. Son centre de distribution se trouve à Granby.