(Montréal) Le géant canadien du cannabis Canopy Growth a annoncé lundi des pertes moins importantes que prévu au deuxième trimestre de son exercice décalé, en raison d’une hausse de ses ventes pendant la pandémie de coronavirus.

Agence France-Presse

Le géant boursier du cannabis récréatif et thérapeutique a plongé dans le rouge, avec une perte de 97 millions de dollars canadiens au deuxième trimestre de son exercice décalé 2020-2021, terminé le 30 septembre. Pour la même période il y a un an, il avait dégagé un bénéfice net de 237 millions de dollars, selon un communiqué du groupe.

Hors éléments exceptionnels et ramenée à une action, la perte trimestrielle est ressortie à 9 cents, nettement mieux que la perte de 40 cents attendue par la moyenne des analystes.

Canopy Growth, dont l’actionnaire majoritaire est le groupe américain des boissons alcoolisées Constellations Brands (51 %), a vu son chiffre d’affaires trimestriel bondir de 77 % pendant l’été, à 135 millions de dollars.

Le groupe a notamment triplé ses ventes de cannabis récréatif au Canada, où il est légal, avec une augmentation importante des fleurs séchées.

Canopy Growth est présent dans toutes les provinces, sauf au Québec, avec 48 magasins à l’enseigne Tweed and Tokyo Smoke.

Le groupe a aussi tiré profit de ses enseignes Storz & Bickel (vaporisateurs), This Works (soins dermatologiques) et BioSteel (breuvages infusés), acquis en octobre 2019.

En revanche, les ventes de cannabis thérapeutique au Canada et à l’étranger ont stagné à 31 millions de dollars au cours du deuxième trimestre.

Canopy Growth affirme avoir identifié des économies potentielles de 150 à 200 millions de dollars dans sa structure de coûts, qu’il compte dorénavant mettre en place.

Ces résultats étaient bien accueillis par les investisseurs, l’action Canopy Growth bondissant de plus de 7 % dans les premiers échanges lundi à la Bourse de Toronto, à 32,84 dollars vers 10 h.

Cela conférait une capitalisation de plus de 12 milliards de dollars au groupe, basé en Ontario, et qui emploie plus de 4400 personnes.