(Saint-Nicolas) Le constructeur d’autocars Prévost dit avoir décroché le plus important contrat de son histoire alors que l’entreprise pourrait livrer jusqu’à 330 véhicules à la société responsable de la gestion des transports à New York — la Metropolitan Transportation Authority (MTA).

La Presse canadienne

Annoncé jeudi, le contrat comporte une commande ferme de 307 autocars dont les livraisons débuteront l’an prochain pour s’échelonner jusqu’en 2022. La MTA dispose également d’une option pour commander 23 autocars supplémentaires.

La valeur totale de l’entente est estimée à 260 millions.

Par voie de communiqué, le vice-président et directeur général de Prévost, François Tremblay, a estimé que cette entente permettra à la société de « renforcer sa position de chef de file sur le marché nord-américain des autocars ».

La compagnie prévoit embaucher 20 personnes à son usine de Sainte-Claire, dans Bellechasse, ainsi que 25 autres salariés à son site de Plattsburgh, où s’effectuera l’assemblage final en vertu des exigences américaines en matière de contenu local. Du travail sera toutefois effectué en sol québécois — comme l’ingénierie et la fabrication des structures des autocars —, ce qui explique pourquoi Prévost prévoit embaucher à Sainte-Claire.

L’entreprise est une filiale du géant suédois Volvo depuis 2004.